L'âme

Pages: 18 (4365 mots) Publié le: 3 janvier 2015
L'âme est un trésor que nul ne peut voler, l'âme est un élément que tout le monde possède, l'âme est pur mais peut être noirci, l'âme est un cadeau qui retient notre corps lorsque l'on va commettre l'irréparable, l'âme doit être chéri, car c'est elle, qui va au paradis.







Le document étant trop court, je vais l'allongé à l'aide de wikipédia:
Approche linguistique[modifier | modifierle code]
Étymologie[modifier | modifier le code]
Les termes originaux (hébreu : nèphèsh [נפׁש] ; grec : psukhê [ψυχή] ; « souffle ») employés dans la Bible montrent qu’une « âme » est une personne, un animal, ou la vie dont jouit une personne ou un animal. Nèphèsh vient vraisemblablement d’une racine qui signifie « respirer ». Dans un sens littéral, nèphèsh pourrait être rendu par « unrespirant »5. Le terme français provient du mot latin anima, qui a donné « animé », « animation », « animal ».

Voir les définitions lexicographiques et étymologiques de « âme » du Trésor de la langue française informatisé, sur le site du Centre national de ressources textuelles et lexicales.

Morphologie[modifier | modifier le code]
La langue cléricale médiévale emprunte au latin, dès le viiiesiècle de l'ère courante, le nom féminin « anima ». Ce terme se maintient jusqu'au début du xe siècle, il figure dans la « Cantilène de sainte Eulalie » composée en l'an 900. Le « Poème de saint Alexis », qui date du xie siècle, transforme le mot « anima » en « aneme ». Vers 1100 de l'ère courante, « la Chanson de Roland » utilise ce terme sous la forme « anme ». À côté de variantes dialectales telles «alme » ou même « arme », le mot se stabilise en français sous la forme « ame » au xiiie siècle. Phonétiquement, la voyelle initiale [a] assimile la consonne qui suit et s'allonge, ce qu'indique l'orthographe érudite « âme » qui persiste jusqu'à ce jour6.

Sémantique[modifier | modifier le code]
De nombreuses connotations religieuses, philosophiques, et psychologiques s'attachent au terme « âme», comme à son synonyme esprit, entré plus tardivement dans la langue française, sous la forme « espirit » au xiie siècle, orthographiée « esprit » à partir du xive siècle7. L'âme est unie au corps et à la matière, l'esprit en est détaché ; l'âme assure des fonctions vitales, l'esprit des fonctions mentales4.

L'usage commun contemporain oppose les termes « âme » et « esprit ». Le nom « esprit» désigne les facultés intellectuelles de l'Homme, considérées dans leur ensemble, tandis que le nom « âme » signale un esprit humain doté principalement de facultés morales. Si le sens ordinaire du mot âme désigne aussi l'entité ontologique qui se sépare du corps après la mort, le terme esprit signale en outre que l'âme du mort a été raisonnable et pensante de son vivant8. L'allusion à la mortévoque aussi le terme « fantôme ».

De nombreuses conceptions religieuses, philosophiques, et psychologiques, ne peuvent se traduire en français que par ce terme unique d'âme. Ces conceptions, nées au sein de domaines anthropologiques variés, contemporains ou datant d'époques révolues, qui utilisent des mots propres à leur culture spécifique mais tous traduits par les seuls mots français d'âme oud'esprit, offre à ces termes une polysémie riche, souvent source de polémiques et d’ambiguïté9.

Religions[modifier | modifier le code]
La notion d’âme joue un grand rôle dans les croyances religieuses. Avec ce concept vitaliste, la mort devient moins mystérieuse : lorsqu’une personne meurt, son âme la quitte, raison pour laquelle son corps devient inerte ; cette âme pourrait alors aller vers unau-delà (un paradis ou un enfer). Concentrant la fonction vitale essentielle, l’âme est alors porteuse d'un espoir de vie éternelle et rien ne s'oppose même à sa réincarnation.

Par extension, tout élément naturel, par exemple une montagne, est considéré dans certaines cultures comme investi d'une âme avec laquelle il serait possible d'interagir. Cette perception est propre à l'animisme....
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'âme
  • L'âme
  • L'histoire de l'ame
  • L'âme spirituelle
  • L'âme et le coeur
  • Philosophie : l'âme
  • Immortalité de l'âme.
  • La philosophie de l'âme

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !