l'approche classique du management

Pages: 11 (2517 mots) Publié le: 7 novembre 2014
L’approche classique de l’organisation
I. Aux origines de la pensée classique
Les principaux théoriciens classiques de l’organisation sont avant tout des hommes du 19ème siècle. Leur pensée s’enracine donc dans le vaste mouvement technologique, économique, social et culturel de ma révolution industrielle.
A. La mise en place d’une économie industrielle
L’avènement de la machine à vapeurdonne lieu à de multiples applications qui vont faire basculer en quelques décennies les sociétés occidentales d’une économie à dominante rurale et artisanale à une économie industrielle.
Avec l’essor des activités industrielles, les populations se déplacent des régions les plus pauvres vers les villes et vers les nouveaux bassins d’activité et d’emploi. Cet exode rural concerne alors une maind’œuvre peu ou pas qualifiée, vouée par conséquent à des travaux physiques éprouvants, mal rémunérés et risqués. La faible qualification professionnelle de la main d’œuvre industrielle est une première caractéristique sociologique de la période.
B. L’idéologie de la raison
Les principes d’une pensée rationnelle sont au centre de la philosophie occidentale moderne. Cette pensée a débuté avecDescartes, qui se basait sur des principes forts tels que : l’observation, la décomposition et la remise en question, pour résoudre les problèmes les plus complexes . Celle-ci s’est ensuite traduite en démarche scientifique. Ce sont ces idées qui ont réussi à fournir à l’homme des outils d’explication du monde, des leviers pour agir efficacement sur lui et qui ont formé des soubassements de l’approcheclassique de l’organisation.
II. L’organisation scientifique du travail selon Taylor
S’il est un nom célèbre parmi tous les auteurs en théorie des organisations, c’est bien celui de l’ingénieur américain F.W.Taylor . Pourtant, derrière cette identification immédiate, le personnage et ses idées sont souvent mal connus . Chez Taylor, L'expérience de l'homme de terrain ne s'oppose pas auxexigences intellectuelles de l'ingénieur, bien au contraire. En effet Taylor veux remédier rationnellement aux effets négatifs d'une organisation du travail abandonnée à l'à peu près et à la subjectivité.
A. La critique de l’empirisme industriel
La quasi-totalité des dirigeants industrielle du XIXe siècle considéraient comme accessoire les questions d'organisation du travail productif. Ledéroulement des tâches comme l'encadrement des ouvriers était alors largement délégué aux contremaîtres. Anciens ouvriers sortis du rang, ces derniers avaient une connaissance empirique des opérations de détails mais ne disposaient généralement pas d'une vision structurée sur l'ensemble de la production. En dépit de cette carence , les contremaîtres disposaient d'un fort pouvoir arbitraire sur la conduiteopérationnelle de la production et la gestion du personnel, par exemple dans les recrutements. La rémunération du travail ouvrier quant à elle était généralement calculée en fonction du nombre de pièces produites à l'heure où à la journée.
Pour Taylor, de telles conditions d'organisation d'encadrement et de rétribution étaient doublement contre-productives. D'une part elles encourageaient unmanque d'implication du personnel productif avec des comportements de flânerie systématique. D'autre part elles contribuaient à renforcer chez les ouvriers l'idée d'un irréductible conflit d'intérêts entre employeurs et travailleurs , conviction à laquelle s'oppose ouvertement Taylor .
B. Les doctrines managériales du one best way
1. Des rôles professionnels différenciés
La conception tayloriennea pour ambition de mettre un terme à des pratiques industrielles inadaptées aux exigences d'une production performante. L'organisation de l'entreprise, la conception de ses méthodes de production, la gestion de ses ressources et de son personnel constituent à ses yeux un vaste champ d'application pour la pensée rationnelle. C'est le fameux one best way.
Ce faisant, Taylor sépare clairement...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L’approche mécaniste classique de l’organisation
  • L'approche classique de l'organisation
  • L’approche classique de l’entreprise
  • Ecole classique du management
  • Management de l'école classique
  • L'école classique du management
  • L'école classique du management
  • Les théories classiques du management

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !