l architecture romaine

2693 mots 11 pages
L'architecture romaine sous la République

L'architecture romaine sous l'Empire : l'architecture romaine sous l'Empire réalise de nombreuses constructions édilitaires (aqueducs, thermes, amphithéâtres, temples, forums) et est utilisée pour exalter la puissance romaine et l'empereur.

le Forum d'Auguste les constructions sur le Champ de Mars le Panthéon de Marcus Vipsanius Agrippa les Thermes d'Agrippa le Mausolée d'Auguste l'Autel de la paix d'Auguste ou Ara Pacis l'Horologium d'Auguste (cadran solaire) à côté du l'Ara Pacis le Théâtre de Marcellus le Théâtre de Balbus les constructions sur la colline du Palatin
29 av. J.-C. : temple consacré à Apollon Palatin la demeure d'Auguste près du temple

De Tibère à Néron

Néron fait exception, et marque son règne d'innovations et d'excès à sa propre gloire : réaménagement du Cirque Maxime,
Thermes de Néron, complexe thermal combinant les bains et le gymnase à la grecque.
Maison Dorée, immense complexe palatial, qui nécessita de nombreuses expropriations pour consacrer un espace au cœur de Rome à un particulier, l'empereur.
Ses constructions voient l'introduction ou la généralisation de formes qui seront pérennes : mosaïques murales et polychromes fontaines monumentales (nymphées) voûtes, rotondes et coupoles, préfiguration du Panthéon

Les Flaviens

Les Flaviens ont une politique urbaine de réaction envers cette confiscation de l'espace urbain à l'usage d'un seul. Ils font surtout construire des monuments à destination populaire. Pour prendre le contrepied de la politique néronienne, là où existait un lac artificiel dans les jardins de la Domus aurea, destiné aux jeux privés de l'empereur, Vespasien fit construire un amphithéâtre destiné à des reconstitutions de batailles navales. Le détachement de marins qui servait le plaisir du prince fut affecté à la manipulation des pompes du Colisée, et à celle du velum, qui protégeait les spectateurs du soleil et nécessitait de complexes appareillages

en relation

  • Architecture romaine
    1732 mots | 7 pages
  • Architecture romaine
    4251 mots | 18 pages
  • architecture grecque et romaine
    276 mots | 2 pages
  • Les ordres en architecture greco-romaine
    887 mots | 4 pages
  • la theorie pourquoi comment
    3731 mots | 15 pages
  • Liste d'exemple d'oeuvre
    369 mots | 2 pages
  • Architecture
    3406 mots | 14 pages
  • Le dicours d'hynkel
    1529 mots | 7 pages
  • Analyse villa barbario
    423 mots | 2 pages
  • L'évolution des villes
    2521 mots | 11 pages