L'echec de la quatrieme république

Pages: 11 (2660 mots) Publié le: 23 mars 2014
L’ECHEC DE LA IVe RÉPUBLIQUE


INTRODUCTION :
« Je me sens le chef illusoire d’un État qui fout le camp » Vincent Auriol, premier président de la République française.
En effet, en dépit de quelques tentatives pour rationaliser son fonctionnement, la Quatrième République n’apparaît à aucun moment comme un régime équilibré. Au contraire, par certains aspects, elle marque un retour à latroisième République.
Le Général de Gaulle, le 2 Juin 1944 transforme le Comité Français de Libération en Gouvernement Provisoire de la République Française. Ce gouvernement provisoire s’installe à Paris en Août 1944. Seulement, après avoir reçu l’approbation unanime de la nouvelle Assemblée pour constituer le gouvernement en Novembre 1945, des divergences apparaissent avec les communistes et lessocialistes. Ainsi, le 20 Janvier 1946, De Gaulle démissionne. Il sera remplacé par le socialiste Felix Gouin. Celui-ci, alors à la tête du gouvernement, s’appuie sur une charte de collaboration entre les trois grands partis lesquels sont le Parti Communiste, le SFIO (La Section française de l’Internationale ouvrière) et le MRP (le Mouvement Républicain Populaire). Toutefois, de nombreusesoppositions naissent entre le MRP et les deux autres partis. Six mois seront nécessaires à l’Assemblée pour élaborer un projet de constitution lequel sera voté par les communistes et les socialistes qui disposent de la majorité absolue des sièges. Ce nouveau projet dégage une forte connotation sociale en raison de la DDHC qui le précède. De plus, le projet établit des libertés classiques mais aussi desdroits économiques et sociaux auxquels peuvent aspirer tous les citoyens. Institutionnellement parlant, la nouvelle constitution ranime le régime d’assemblée lequel consiste en l’élection, au suffrage universel direct, d’une Assemblée unique pour 5 ans. Celle-ci élit, à son tour, un Président de la République aux pouvoirs restreints puisque le véritable chef de l’exécutif est le Président du Conseil.Proposé par référendum aux électeurs le 5 Mai 1946, le projet est rejeté pour des raisons tant politiques qu’institutionnelles. De Gaulle se prononcera le 16 juin quant à ce rejet. En effet dans son discours de Bayeux, le général ébauche les grandes lignes de sa conception de l’État et des institutions. Cette vision sera le brouillon de la Constitution de 1958. Le 2 Juin 1946, une nouvelleassemblée constituante est élue et le MRP devient le premier parti de l’assemblée. Malgré certains aménagements et compromis, le nouveau projet élaboré confère un pouvoir toujours considérable à l’assemblée. Toutefois, celui-ci sera approuvé par les électeurs le 13 Octobre 1946. Les résultats seront officiellement promulgués le 27 Octobre 1946, date à laquelle la nouvelle Constitution entre en vigueur.Seulement, malgré la tentative de rationalisation des rapports entre les pouvoirs, la IVe République conserve la même instabilité qu’a connue la IIIe.
Il est donc utile de se demander en quoi la IVe république est-elle un échec de la rationalisation ?

I- Une République parlementaire aux pouvoirs déséquilibrés
La constitution de 1946 institue un parlementarisme bicaméral. Elle est lefruit d’un compromis. En effet, le MRP (Mouvement Républicain Populaire) n’avait pas la majorité absolue et a du composer avec les socialistes et le PC.
L’exécutif quant à lui souffre de la mauvaise image laissée par l’expérience du régime de Vichy. Comme sous la IIIe République l’exécutif est bicéphale mais le président de la République perd bon nombre de ses attributions que la constitutionprécédente lui avait confiées.

A- Un parlement bicaméral

Un parlement bicaméral signifie qu’il se compose de deux chambres : l’assemblée nationale et le Conseil de la République.
L’assemblée nationale est l’héritière directe de la chambre des députés de la IIIème République. La différence réside dans le mode de scrutin, les députés étant désormais élus à la représentation proportionnelle dans...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Quatriéme république
  • La quatrième république
  • La quatrième république
  • Quatrième République
  • La quatrième république
  • La quatrième république
  • Le régime de la quatrième république
  • Pourquoi l'échec de la iie république ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !