L'internationalisation des firmes

2228 mots 9 pages
L’internationalisation des firmes

L’internationalisation, c’est un développement des relations économiques entre les différentes nations.
A l’internationalisation des échanges, caractérisée par l’accroissement du volume des biens et des services échangés, s’est ajoutée l’internationalisation de la production. Ce ne sont plus les produits seuls qui se déplacent, mais aussi les capitaux, car les firmes exportent aussi leurs usines qui fabriquent ces produits. L’internationalisation financière, que s’est développée depuis le début des années 1970, désigne la multiplication des mouvements de capitaux en quête de placements rémunérateurs ainsi l’essor des firmes multinationales bancaires et financières.

I / Les raisons de l’internationalisation
Pendant les années 50, le besoin de développement des entreprises engrange « une logique d’industrialisation ». Pour y subvenir, les entreprises s’orientent vers l’international. Les entreprises recherchent sans cesse d’une part à comprimer leurs coûts en personnels et en matières et d’autre part à trouver de nouveaux débouchés.
La justification de l’internationalisation des entreprises sont multiples et diverses, elles sont la plus part dues aux facteurs commerciaux, industriels, environnementaux et d’opportunités. Saturation des marchés domestiques. Les raisons de l’internationalisation sont les suivantes :
Accès à des ressources bon marché
Economies d’échelle
Prolongement du cycle de vie des produits
Répartition du risque-pays

L’insuffisance du marché ou sa saturation amène les entreprises à l’internationalisation. Pour qu'une entreprise puisse poursuivre sa croissance, elle doit augmenter ses ventes. Les pays industrialisés ont dans de nombreuses catégories de produits et de services saturés leurs marchés domestiques et se sont tournés vers les pays émergents pour trouver de nouvelles opportunités de marché. Les entreprises dans certaines

en relation

  • L'internationalisation des firmes du sud et les fonds souverains : des ide particuliers et de plus en plus importants
    413 mots | 2 pages
  • Emma
    1396 mots | 6 pages
  • Structure de l’entreprise à l’international
    3695 mots | 15 pages
  • Mode d'internationnalisation
    5530 mots | 23 pages
  • L'internationalisation
    5676 mots | 23 pages
  • La mondialisation
    1769 mots | 8 pages
  • Internationalisation des entreprises
    2508 mots | 11 pages
  • Quelques considerations sur le processus d’internationalisation de l’entreprise
    2281 mots | 10 pages
  • Chapitre 1 2
    5541 mots | 23 pages
  • les firmes transnationales
    1499 mots | 6 pages