Ben est amoureux d’Anna

par

Résumé

Peter Härtling explique au début du roman que les adultes qui disent que les enfants comprendront ce qu’est l’amour quand ils seront plus grands oublient à quel point on peut être amoureux quand on est enfant.

            Ben pense tellement à Anna qu’il n’arrive pas à se concentrer sur ses devoirs de mathématiques, et encore moins à les comprendre, même quand son grand frère de treize ans, Holger, l’aide. Alors il lui demande ce que ça fait d’être amoureux, ce à quoi Holger répond qu’on arrête pas de penser à la personne qu’on aime et que l’on en arrive à avoir mal au ventre. C’est exactement ce que ressent Ben, qui court alors s’enfermer dans sa chambre.

            Anna est une petite fille polonaise qui est arrivée à l’école de Ben au milieu du CM1. Personne de la classe ne lui parle car c’est une jeune fille étrange. Lorsque Katia dit qu’elle pue, Ben défend Anna, mais alors Katia se met à crier dans toute la classe que Ben est amoureux d’Anna. Après cet incident, leur instituteur tente de leur expliquer que ce n’est pas facile de changer d’école et encore moins de pays, et qu’il faut être gentil avec Anna.

Un jour, les enfants jouent avec une balle de tennis qu’ils ont trouvée. Ben veut la lancer à Anna mais la fillette n’essaie pas de la rattraper et la balle la heurte au front. Les autres rentrent en classe mais Ben attend Anna pour s’excuser de son geste. En s’excusant, il laisse échapper qu’il l’aime bien, ce qui le déroute grandement. Ils retournent en cours et Ben rêvasse plus que jamais.

            Le lendemain tout va de travers : Ben est heureux d’aller à l’école mais la braguette de son jean est cassée, il se dispute avec Jens, son ami, il n’arrive pas à se concentrer en classe, et Bernhard lui dit qu’il sort avec Anna… Il a l’impression que tout le monde est contre lui et voudrait échapper à la désagréable sensation qui l’étreint depuis la veille. Bernhard n’arrête pas de parler d’Anna et Ben décide de lui faire une blague en collant une image de lune qui pleure sur son derrière, ce qui fait beaucoup rire tout le monde, mais cela lui vaut d’être collé à la fin de la journée. Le soir, son père demande comment s’est passée la journée de ses fils. Holger annonce alors que son petit frère a une amoureuse, ce qui attise la curiosité des parents et énerve énormément Ben qui part se coucher. Le lendemain, sa mère lui dit qu’il pourrait inviter Anna chez lui et aussi que son oncle Gerhard viendrait bientôt passer quelques jours chez eux.

            Le jour suivant, Ben décide de parler à Anna. À la sortie de la classe, il l’attend et la raccompagne chez elle. Sur le chemin, elle lui parle de la Pologne, de la difficulté de son père à trouver du travail, de leur pauvreté. En effet, Anna vit dans un baraquement avec ses parents, un ami de son père et ses quatre petites sœurs, les deux plus grandes étant parties en internat. Lorsqu’elle le présente à sa mère, elle l’appelle « mon ami ». Cela rend Ben tout heureux et il ne cesse d’y penser en rentrant chez lui.

            Quelques jours plus tard, durant un match de foot, sport où Ben est assez mauvais, il rate un but et Anna rit de lui avec les autres. Alors en rentrant chez lui Ben lui écrit une lettre pour lui dire qu’il n’a pas aimé qu’elle se moque de lui mais qu’il l’aime bien quand même, et il lui demande de sortir avec lui. Le lendemain, Ben glisse la lettre dans le cartable d’Anna.

            Par la suite, comme Anna ne répond pas à sa lettre, Ben décide de redevenir ami avec Bernhard et l’invite chez lui. Bernhard parle beaucoup des filles de la classe et cela met Ben mal à l’aise, même si maintenant Bernhard préfère Katia à Anna. En parlant, ils trient et numérotent les petites voitures de Ben. La mère de Ben leur demande alors d’aller arroser le jardin. Bernhard fait l’idiot avec le tuyau d’arrosage puis les deux jeunes garçons ont l’idée de remplir d’eau la poubelle du voisin, M. Leibel, pour lui faire une blague. Malheureusement, la blague tourne mal et Ben se fait attraper par sa mère, qui l’incite à inviter Anna plutôt que Bernhard.

            Juste avant les vacances, Anna répond enfin à sa lettre. Elle lui donne la sienne au début de la classe devant tout le monde, ce qui le met très mal à l’aise. Cela crée beaucoup de chahut mais grâce à son instituteur, Ben peut lire sa lettre tranquillement. Dedans, Anna lui dit qu’elle a beaucoup aimé sa lettre et elle lui propose de faire des choses ensemble durant les vacances. À la fin de la classe, Anna vient voir Ben et l’invite à déjeuner chez elle le lendemain ; Ben l’invite chez lui en retour. Alors qu’ils se quittent, Anna le serre dans ses bras, ce qui rend Ben tout bizarre. En rentrant chez lui, il écrit sur un papier tout ce qu’il aime chez Anna, puis, se sentant idiot, il jette le papier dans la poubelle et sort jouer avec son cochon d’Inde dans le jardin.

            Le lendemain, Ben se lève tard et se sent plus heureux que jamais. Il fait beau, il n’a pas de devoirs à faire, il n’y a pas école, et dans deux heures il sera en train de déjeuner chez Anna. Mais il a quand même un peu le trac à l’idée de passer du temps avec toute la famille de la fillette. Il prend un bain, se lave les cheveux, se coupe les ongles et se parfume. Pendant qu’il prend son petit-déjeuner, Holger le trouve ainsi apprêté et commence à se moquer de lui ; et sa mère ne tarde pas à le rejoindre. Ben file alors sans dire au revoir ni prendre le bouquet que sa mère avait acheté pour la mère d’Anna.

            En arrivant là-bas, Ben se sent tout de suite bien, l’ambiance est chaleureuse et la nourriture est délicieuse (même si on lui sert des tripes). Après le déjeuner, Anna emmène Ben dans sa cachette secrète, ils mangent du chocolat et rigolent ensemble. Anna lui dit qu’elle aussi l’aime bien et cela rend Ben très heureux. Ils passent ensuite le reste de l’après-midi à lire des bandes dessinées. Quand Ben doit partir, Anna lui demande un baiser. Il s’exécute maladroitement et l’invite chez lui le lendemain. En rentrant chez lui il trébuche tellement il est troublé et s’écorche les mains.

            Le lendemain, l’oncle Gerhard arrive une heure avant Anna, Ben en profite pour se préparer et mettre de l’ordre dans sa chambre. Lorsqu’Anna arrive, elle s’est faite belle et a apporté un bouquet pour la mère de Ben. Elle passe un moment avec celle-ci avant de rejoindre Ben dans sa chambre. Celui-ci lui présente Trudi, son cochon d’Inde, lui fait visiter la maison et le jardin. Il se sent un peu mal à l’aise parce qu’elle n’a pas une aussi belle maison, mais elle ne semble pas y accorder d’importance. Au déjeuner, l’oncle Gerhard, qui fait toujours des choses un peu folles, a mis des cristaux dans la soupe pour la faire bouillonner, ce qui fait rire tout le monde sauf la mère des garçons. Elle crie un peu, l’oblige à laver les assiettes et à jurer de ne plus faire de bêtises. Après le déjeuner, tous se rendent en voiture à un lac artificiel non loin. Ben et Anna montent dans celle de l’oncle Gerhard et restent blottis l’un contre l’autre à l’arrière tout le trajet.

            Les parents de Ben insistent pour aller se promener au bord du lac. Ben et Anna discutent avec Gerhard puis au bout d’un moment, ils décident de s’éloigner. Ils courent au bord du lac et s’amusent. À la fin, ils sont trempés. Anna enlève sa robe et après un instant d’hésitation, Ben se met tout nu et plonge dans l’eau, l’incitant à la rejoindre. Ils se baignent puis se sèchent avant de retourner avec les parents. Pendant qu’ils font des grillades, Ben s’endort et Anna le réveille avec une saucisse sous le nez. La journée se termine, la famille ramène Anna chez elle et l’oncle Gerhard trouve leur relation merveilleuse.

            Mais pendant les vacances, Ben et Anna ne se voient plus et à la rentrée, il la trouve en train de rire avec Jens. Elle ne semble plus se soucier de lui. Ben se sent mal et reste seul pendant toute la récréation. Quand il rentre en classe, il est inscrit en lettres majuscules « BEN EST AMOUREUX D’ANNA » au tableau. Ben voudrait partir mais son professeur le retient et écrit sous la phrase au tableau « Anna est amoureuse de Ben » et demande à ses élèves d’y réfléchir après la classe. Il laisse Ben rentrer chez lui, voyant qu’il ne se sent pas bien.

            En effet, Ben tombe malade, sans doute à cause de la baignade des vacances. Lorsqu’il est guéri, son père lui explique que le père d’Anna a enfin trouvé un travail et un logement, mais loin d’ici, et qu’Anna va bientôt partir. Le jour de son retour à l’école, Anna l’attend devant l’école et lui dit qu’il va lui manquer. À l’école, on a organisé une fête en l’honneur d’Anna et elle reçoit en cadeau un cartable tout neuf. Ben la raccompagne chez elle et salue toute la famille. En partant, il n’a pas le courage d’embrasser Anna et la serre seulement contre lui. En repartant, une foule de pensées tournent dans sa tête, mais celle qui domine, c’est qu’il aime vraiment Anna.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >