Colomba

par

Présentation


Année de publication : 1841

Colomba est une nouvelle de Prosper Mérimée parue en 1841 et qui, tout comme son œuvre Carmen s’inspire d’un de ses multiples voyages en Europe.

Colomba traite du thème de la « vendetta », une vengeance privée entre deux familles qui décident de prendre le problème entre leurs mains lorsque le système de justice échoue.

Le personnage principal, Colomba Della Rebbia a assisté à l’assassinat de son père par son principal ennemi, Mr. Barricini. Lors du procès, Barricini manigança un plan pour se défaire des charges pressées contre lui, falsifiant ainsi les documents accusateurs. Chargée d’un désir ardent de rendre justice à son défunt père, Colomba se résout à prendre la justice entre ses propres mains en incitant son frère (Orso Della Rebbia) à assassiner Mr. Barricini. Or Orso, à cause de son éducation occidentale et de ses valeurs nouvellement acquises lors de sa formation militaire, refuse de commettre un meurtre au nom de la vengeance. Malheureusement, Colomba ne peut pas commettre le meurtre elle-même, car d’ après la tradition Corse, Orso – nouveau chef de famille – est celui qui doit prendre en main la vengeance. Malgré son refus initial et l’intérêt qu’il porte à la jeune anglaise dont il s’éprend pendant son voyage de retour en Corse (Lydia Nevil), Orso finira par tuer les deux fils de Barricini dans la forêt, mais pas dans les conditions que lui (ou même Colomba) espérait. Néanmoins, ce crime de légitime défense n’empêchera pas à Colomba de se sentir soulagée par le chagrin incomparable de Barricini à la perte immédiate de ses deux fils. C’est ainsi que...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Colomba