Gorgias

par

Présentation

Les personnages en présence sont : Socrate, le philosophe par excellence, Gorgias, qui représente les recteurs, de même que Calliclès et Polos. L’œuvre met en situation le conflit intellectuel qui prévaut dans la société athénienne à l’ère socratique. Socrate demande aux autres philosophes de se connaître avant de prétendre effectuer une projection sur le monde. Il apporte ainsi une révolution philosophique car il la centre sur l’Homme. Tout au long de l’œuvre, Platon met en scène la méthode de Socrate qui entre en conflit avec ses interlocuteurs. Il convient de rappeler que c’est ce conflit qui conduira à la mort de Socrate, un conflit naissant des contradictions qu’il fait ressortir dans le discours de ses interlocuteurs. Cette recherche effrénée de la vérité et du bien le pousse à faire ressortir leur ignorance. Il le fait à l’endroit de Calliclès qui, bien que Socrate ait démontré l’étroitesse de sa théorie relative à « l’agréable et le bon », refuse de l’admettre. Ici, le lecteur observe comment Calliclès se tourne en dérision car après avoir rejeté les arguments de Socrate, il finit tantôt par admettre leur justesse et leur pertinence. Grâce à la maïeutique, Socrate le fait ainsi passer de l’ignorance vers la connaissance. Il utilise cette méthode sur Gorgias dès le début de l’œuvre en lui demandant de définir le terme « rhétorique ». En tenant compte de la réponse fournie par ce dernier, nous pouvons faire deux observations : sa définition n’est pas concise et précise car il donne plutôt une série d’exemples. Il est incapable de délimiter le domaine d’étude de la rhétorique. Il est confus par les questions...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Présentation >

Dissertation à propos de Gorgias