Kamo, l'idée du siècle

par

Une double intrigue

Lelivre a la particularité de rassembler deux intrigues. D’un côté, la premièreintrigue part du problème de Mado-Magie qui n’arrive pas à trouver un hommedans sa vie. Effondrée chez les parents du narrateur, elle avoue qu’elle nesait même pas quel genre d’homme elle cherche. Kamo et le narrateur, se sentantconcernés par son chagrin et très attachés à elle, décident de l’aider enécrivant une annonce qui la décrit en trente mots et qui lui permettra detrouver le mari idéal, pensent-ils.

Ladeuxième intrigue présente l’inquiétude des élèves de CM2 de la classe de Kamo relativementà leur entrée en 6ème. Tout le monde leur en parle comme si c’étaitun changement majeur, sauf leur instituteur qui prétend que c’est « commele CM2 mais un peu plus poussé ». Finalement, face au désir de ses élèvesde mieux connaître la 6ème, M. Margerelle accepte de jouer lerôle de différents professeurs, l’ayant pourtant refusé quand Kamo avaitproposé l’idée comme étant « l’idée du siècle ».

« Le visage de Kamos’illumina, comme toujours quand il trouvait « l’idée du siècle » (cequi lui arrivait deux ou trois fois par jour).

– En jouant les rôles detous ces nouveaux profs ! s’exclama-t-il. Fini le Monsieur Margerelle que nousconnaissons tous ! Vous arrivez demain et vous jouez le rôle d’un prof de mathcomplètement inconnu, ou du nouveau prof d’anglais ; vous allez jouer tousces rôles de prof comme vous faites avec les personnages de Molière… tous ![…]

Kamo tomba à genoux et levales bras suppliants vers Monsieur Margerelle toujours assis sur son perchoir :

– Allez, quoi, notre Instit’Bien-Aimé, faites cela pour nous ! »

Bienqu’en apparence elles n’aient aucun lien entre elles, et que leurs seuls pointscommuns soient les personnages principaux, les deux intrigues sont liées par lepersonnage de M. Margerelle. En partageant le point de vue des enfants quin’ont pas une connaissance complète ou une compréhension entière de tous lesévènements qui se produisent autour d’eux, le lecteur est maintenu dansl’ignorance et le mystère se consolide.

Eneffet, l’annonce de Kamo et du narrateur fait basculer la vie de M. Margerelle etlui fait rencontrer la femme idéale. Pour la séduire, ildécide de jouer différents personnages et accède à la demande de ses élèvesd’être plusieurs professeurs. Finalement, les deux intrigues sontrésolues : Mado-Magie se laisse séduire par M. Margerelle et le choisitpour partager sa vie, et les enfants ont été habitués au collège. Tout le mondeest content et M. Margerelle redevient lui-même, pour le bonheur de ses élèveset de Mado-Magie. Enfin, la vérité est contée à tout le monde, et les élèvescomprennent mieux les réactions et transformations de leur instituteur préféré.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Une double intrigue >