L'île du crâne

par

De l'enfance à l'adolescence, la recherche d'identité

Dans l'histoire d'Anthony Horowitz, nous suivons les aventures d'un jeune garçon qui entre tout juste dans la phase de l'adolescence. Il n'est pas encore formé physiquement, et reste très enfantin dans sa façon d'être. Incapable de s'adapter au système scolaire, il ne travaille pas en classe et se fait régulièrement renvoyer des différents établissements scolaires qu’il a fréquentés. Il entre en rébellion contre ses parents, rejette toute forme d'autorité, et se sent persécuté et mal-aimé par le monde extérieur. Les premiers bouleversements physiques surviennent chez le héros, et la confiance qu’il avait jusque-là en lui commence à s’effriter.

Le héros a de gros problèmes relationnels avec ses parents, notamment son père, particulièrement autoritaire. Ses rapports avec les adultes sont hésitants ; ceux-ci ne bénéficient plus de la figure de toute-puissance qui les caractérisait jusque-là, et des doutes s'installent dans l’esprit du jeune homme. C'est notamment le cas lors de son évasion. En refusant d'aller voir la police, David se dit penser que : « les adultes ne croient jamais les adolescents de treize ans. »

Le héros supporte par ailleurs difficilement les règles qui lui sont imposées. Lorsqu'il se rend à Groosham Grange, il n'hésite pas à entrer dans certains bureaux pour les fouiller. Il n'obéit par ailleurs pas aux ordres qui lui sont donnés, comme lorsqu'il lui est demandé de se rendre à l'infirmerie. Cependant, il faut préciser que le climat dans lequel il évolue est quelque peu particulier, et il soupçonne les différents personnages de l'école de lui cacher des choses. La légère paranoïa et...

Inscrivez-vous pour continuer à lire De l'enfance à l'adolescence, la recherche d'identité >

Dissertation à propos de L'île du crâne