La tragédie du roi Christophe

par

L’Influence shakespearienne

L’empreinte de William Shakespeare se fait ressentir dans l’intrigue de La tragédie du roi Christophe. Christophe s’assimile aisément aux héros shakespeariens, d’abord adulés, admirés, ils connaissent une fin misérable que même l’être le plus quelconque ne leur envierait pas. Qu’il s’agisse de Hamlet ou du roi Lear, ils ont des destins similaires car ils passent de l’aisance à l’indigence (comme le dit l’expression anglaise « from grace to grass ». Christophe connaît le même parcours, d’abord considéré comme l’avenir du peuple haïtien, il finit dans un état de décrépitude et sa dernière demeure est dénuée de toute noblesse.

Inscrivez-vous pour continuer à lire L’Influence shakespearienne >

Dissertation à propos de La tragédie du roi Christophe