Le voyageur imprudent

par

Résumé

Durant l'hiver glacial de 1939, Pierre Saint-Menoux, caporal mobilisé en ce début de guerre, subit les cruelles atteintes du froid. Au cours d'une marche nocturne, ses pas le mènent au seuil d'une maison de Tremplin-le-Haut. Il y rencontre alors Annette, une jeune fille de quinze ans fraîche comme une rose, ainsi qu’un homme énorme, cloué dans un fauteuil par son embonpoint et sa mutilation : il est amputé des deux pieds. Il s’agit de Noël Essaillon, un physicien célèbre. Cette rencontre réjouit le cœur de Saint-Menoux, qui n'a pas oublié qu'il est, avant d'être caporal, agrégé de mathématiques et enseignant. Le jeune professeur avait écrit au physicien, qui lui avait répondu : les deux hommes se connaissaient donc sans s'être rencontrés. Essaillon annonce à Saint-Menoux une stupéfiante nouvelle : les éléments théoriques que contenait sa lettre lui ont permis de finaliser un projet inouï : il a inventé une substance, la noëlite, qui permet de voyager dans le temps. Saint-Menoux est incrédule, aussi Essaillon lui propose-t-il un essai : un saut dans le passé, de quelques heures seulement. Quand, après avoir absorbé une pilule, Saint-Menoux se retrouve exactement là où il était alors, entendant les même sons et vivant les mêmes choses, il est convaincu : la découverte du professeur Essaillon est une avancée majeure dans les connaissances humaines.

L'objectif d'Essaillon est de mettre la noëlite au service de l'humanité. En explorant l'avenir, il serait possible de détecter les erreurs commises par les hommes et de les corriger. Il faut se mettre tout de suite au...

Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé >

Dissertation à propos de Le voyageur imprudent