Maudit Graal

par

Résumé

Maudit Graal est un roman fantastique destiné à de jeunes lecteurs écrit par le romancier britannique Anthony Horowitz et publié au Royaume-Uni en 1991. En tant que suite du roman L’Île du Crâne, il met en scène David Elliot, un adolescent de quatorze ans pensionnaire à l’école de sorcellerie et de sciences occultes Groosham Grange.

 

         L’école de Groosham Grange est en danger. En effet, les plus hautes autorités du pays ont décidé qu’elle devait disparaître à jamais. Mais on ne peut fermer une école de sorcellerie comme on fermerait une autre école : il faut agir en secret, et de façon définitive. Groosham Grange doit être détruite, et ses professeurs et ses élèves seront anéantis. Le moyen d’y parvenir : l’objet le plus précieux de l’école, le Graal Maudit. Il recèle un immense pouvoir ; il est la force vitale de l’école. Si quelqu’un parvient à l’éloigner et à le placer dans l’ombre de la cathédrale de Canterbury, l’endroit le plus sacré d’Angleterre, Groosham Grange sera anéantie. Les autorités ont envoyé sur place un de leurs agents, mandaté pour agir dans l’ombre, voler le Graal Maudit et faire sombrer Groosham Grange dans le néant.

         Pendant ce temps, David Elliot et les autres élèves de l’école coulent des jours paisibles sur l’Île du Crâne. Si autrefois il a détesté l’endroit et a même voulu le fuir, David l’apprécie désormais et il s’est parfaitement intégré à l’étrange population de l’île. Il partage son temps entre l’étude, la mise en pratique des sortilèges, et des conversations avec ses amis Jill et Jeffrey. La fin de l’année approche et le jeune garçon est bien placé pour terminer en tête du classement final de l’école. Son seul concurrent sérieux est un adolescent du nom de Vincent King. C’est un nouvel élève, vif et brillant, très populaire auprès des autres pensionnaires ; cependant, dire que David ne l’aime pas est un mot faible : il ne lui accorde aucune confiance, et lui trouve une attitude des plus étranges. Par exemple, pourquoi diable va-t-il se cacher parfois dans la tour est de l’école ?  

L’épreuve finale approche, mais David a un nombre de points qui lui assure une confortable avance sur Vincent. Pourtant, il va voir cette avance fondre comme neige au soleil en quelques jours : il perd trois points à cause d’un retard provoqué indirectement par Vincent. Irrité, David se laisse aller à frapper Vincent et provoque une bagarre, ce qui lui fait perdre neuf nouveaux points. Mais c’est la nuit suivante que David remarque que le lit de Vincent est vide. Il part à sa recherche et remarque que le bureau des directeurs est ouvert. Il entre, et trouve là des papiers : ce sont les sujets de l’examen tout proche ! Il va les poser sans les lire, mais à ce moment-là les directeurs apparaissent, l’accusent de tricherie et lui enlèvent les derniers points qui le plaçaient en tête devant Vincent. David en est sûr : son adversaire s’est joué de lui et l’a poussé à l’erreur.

L’examen a lieu et David se retrouve devant sa matière favorite. Il répond sans difficultés aux questions, rend sa copie et attend sereinement les résultats. À sa grande surprise, ceux-ci ne le classent pas en tête de l’école, son rang est même des plus médiocres. Il comprend bien vite qu’une feuille de sa copie a été dérobée. C’est Vincent qui a ramassé les copies, il a triché en volant la feuille ! Mais il est trop tard pour agir, et les deux garçons sont maintenant à égalité de points. Pour les départager, une épreuve est organisée : les deux garçons seront transportés par magie au cœur de Londres. Ils devront rejoindre le British Museum et y trouver une statuette appartenant à Mlle Pedicure, leur professeure. L’épreuve se déroulera de nuit et il sera formellement interdit d’user de magie. Que le plus débrouillard gagne !

Une fois sur place, David finit par trouver la fameuse statuette, mais son retour est compromis quand il est attaqué par les statues de cire du musée de Mme Tussaud, le célèbre musée londonien. Il manque de perdre la vie dans l’attaque, et la statuette lui est volée. Vincent est déclaré vainqueur.

C’est le cœur gros que David assiste au triomphe de son adversaire, à qui le Graal Maudit est remis en grande pompe au cours de la cérémonie de fin d’année. Les parents de David sont venus, accompagnés de la tante Mildred. Ils sont toujours aussi peu agréables et Mr. Elliot maudit son fils – une fois de plus – pour n’avoir pas terminé premier. Autant ne pas s’attarder : ils retournent chez eux, malgré l’accueil affable de Mr. Helliwell, le nouveau professeur de magie vaudou originaire d’Haïti. En outre, la Rolls Royce orange du père de David doit déposer la tante Mildred à son domicile, à Margate, sur la côte sud de l’Angleterre. Il est temps de partir : Mr. Elliot tempêtant toujours contre son indigne rejeton ; Mrs Elliot tentant de calmer son irascible époux ; et la tante Mildred traîne un sac à main qu’elle trouve bien lourd soudain. Mais où est donc passé Vincent ? David a compris que le garçon a pour but de dérober le Graal Maudit et que c’est dans ce but qu’il a triché, afin de devenir le meilleur élève de l’école et d’avoir accès au précieux trophée. David part à la recherche de Vincent, quand le ciel se couvre soudain, et que les bâtiments commencent à s’effriter… Le Graal n’est plus sur l’île ! C’est alors que David est assommé, et se réveille dans la tour est, attaché, en compagnie de Jill et Vincent, eux aussi prisonniers. En fait, Vincent n’est pour rien dans la disparition du Graal, ni dans la déconfiture de David. S’il se cachait dans la tour est, c’était pour fumer en cachette ; et s’il l’a pris en grippe, la faute en incombe à David lui-même, qui ne lui a jamais laissé sa chance. Tandis que la tour s’effondre et que l’école tremble sur ses bases, David comprend soudain où le Graal se trouve et comment il a quitté l’île : dans le sac de tante Mildred. Et Margate est proche de Canterbury… Il n’y a pas une seconde à perdre. Une fois libéré de ses liens, David s’empare d’un balai magique et prend son envol à la poursuite de la Rolls Royce orange.

         Au fur et à mesure que la voiture s’éloigne, le Graal gagne en puissance : le monde qui entoure la Rolls de Mr Elliot se peuple de créatures étranges, tandis que la tante Mildred se transforme en lutteur sumo et Mr Elliot en cochon… C’est à cause d’un océan de mélasse qui s’abat sur elle que la voiture percute un réverbère. Une main surgit, s’empare du Graal, et disparaît. Quand David parvient à la majestueuse cathédrale de Canterbury, l’ombre des deux tours s’avance sur la pelouse. Le balai, privé de pouvoir, s’abat brusquement et David chute lourdement au sol. Il est blessé et souffre… Il est stupéfait de voir apparaître Mr Helliwell : c’est lui le coupable, le complice des autorités qui veulent la perte de Groosham Grange. Le professeur félon va placer le Graal dans l’ombre des tours et la destruction de Groosham Grange sera consommée. David parvient in extremis à déjouer le plan du traître et sauve l’école.

Le lecteur le retrouve quelque temps plus tard. Convalescent, il a retrouvé sa place de meilleur élève de l’école, où la vie se poursuit comme avant. La Graal Maudit est bel et bien retourné chez lui.

Inscrivez-vous pour trouver des essaia sur Résumé >