Le Refus Du Travail A T Il Un Sens dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Le refus de travail a-t-il un sens ?

Le refus du travail a-t-il un sens ? Si le refus du travail a un sens, c’est que le travail en lui même est insensé ou absurde. Le problème soulevé par cette question est donc celui du sens du travail que l’on peut interpréter comme étant le problème de la valeur du travail. Mais ce qui fait l’originalité de la question posée c’est le terme sens. Analyse du mot sens : Rien n’a en soi de sens et les choses ne peuvent avoir de sens que pour soi. Il faut en effet distinguer soigneusement des...

1064  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Refus du travail

PHILOSOPHIE Le refus de travail a-t-il un sens ? Le refus du travail est-il uniquement une décision de rester inactif ? Les grèves par exemple, sont une expression de refus de travailler dans un but précis, celui de faire pression sur des dirigeants de société ou sur un gouvernement. Ce cas de refus de travail temporaire permet d’affirmer un mécontentement, de rejeter certaines décisions. Toutefois, c’est l’individu qui ressentira l’impact du refus de travailler plus que la société, il perdra...

634  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Modification du contrat de travail

DROIT SOCIAL la modification du contrat en droit du travail Selon LARCODAIRE, « entre le fort et le faible, c’est la liberté qui opprime et la loi [la jurisprudence] qui libère ». En droit social, la liberté de l’employeur lui permet, sur le fondement de son pouvoir de direction, de modifier en cours de contrat la situation du salarié. Ainsi la subordination juridique de ce dernier ne lui permet pas toujours de refuser une telle décision. Or la jurisprudence de la Chambre sociale de la Cour...

3117  Mots | 13  Pages

Lire le document complet

A quoi bon travailler si c’est si difficile ?

Sujet : A quoi bon travailler si c’est si difficile ? Le mot travail provient du latin « tripaliare » qui signifie « torturer avec le trepalium » qui est un instrument de torture. Ce mot « travail » possède plusieurs sens, il peut tout d’abord signifier l’action de travailler (travail artisanal), mais aussi le résultat de cette activité (travail produit par l’artisan). C’est également la profession (quel travail exercez-vous? Avocat). Le travail est aussi une grandeur mesurée par le physicien...

761  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

Peut-on se refuser à l'évidence ?

quelque chose soit évident n’est donc pas fondé sur un travail de la raison, mais relève bien de l’ordre du sentiment, de l’ordre du sensible, de l’ordre du cœur. une évidence est une vérité qui s’impose à l’esprit sans qu’il soit nécessaire de la démontrer. Or, la science n’est jamais définitive, elle est en constante évolution. Une évidence est par définition ce qui va de soi, une vérité acceptée de tous mais cependant, il existe plusieurs sens du terme « évidence », en effet, ce qui peut être évident...

1157  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Droit du travail

DES PERSONNES EN DROIT FRANÇAIS DU TRAVAIL: DE L'UNILATERALITE A L'ASSENTIMENT? Alain Chirez * Sur le même mode que certaines causes de licenciement, le pouvoir de direction des personnes n’apparaît plus, "en soi", comme le fondement légitime de la décision prise par l’employeur. Cette absence de normativité intrinsèque résulte du contrôle du juge tant sur la nature de l’acte que sur le contenu de la décision managériale. Les droits de critique et de refus du salarié, les devoirs de collaboration...

11673  Mots | 47  Pages

Lire le document complet

Sujet : faut-il refuser l’évidence pour rechercher la vérité ?

Sujet : Faut-il refuser l’évidence pour rechercher la vérité ? « Toute vérité nouvelle naît malgré l’évidence. » On pourrait appliquer cette citation de Bachelard au domaine de la science. En effet, les progrès scientifiques sont nombreux et ne cessent d’avancer et l’on pourrait se demander si l’on se contentait d’évidences, nous ne serions plus en mesure d’avancer scientifiquement puisque une évidence est une vérité qui s’impose à l’esprit sans qu’il soit nécessaire de la démontrer. Or, la science...

3121  Mots | 13  Pages

Lire le document complet

L'infirmière face au refus de soin d'hygiene à domicile

S6  « Initiation à la démarche de recherche » nous devions produire une note de recherche. Cette note de recherche est la première étape du mémoire de fin d’études. Elle nous permet de mener une réflexion à partir d’une situation vécue et ainsi nous familiariser avec la recherche en soins infirmiers. En effet, quand j'étais aide-soignante exerçant dans un hôpital, j'ai eu à prendre en charge des patients qui refusaient des soins mais j'arrivais toujours après négociation à obtenir leurs consentements...

2504  Mots | 11  Pages

Lire le document complet

Refus de soin

Travail de fin d’étude: La situation choisie se déroule lors de la dernière semaine du semestre trois. Elle a lieu pendant le déjeuner dans une maison de retraite de la Loire pour une résidente que je nomme Mlle V. Elle est âgée de 75 ans. Elle est dans cette institution depuis dix ans suite à un accident vasculaire cérébral d’origine ischémique. Elle garde comme séquelle une hémiplégie du membre supérieur droit, une aphasie d’expression et des troubles de déglutition. Cette dame est lucide...

980  Mots | 4  Pages

Lire le document complet

De l'étrangeté a l'absurde

De l’étrangeté à l’absurde *** L’étranger ? L’étranger, c’est Meursault, présent à chaque ligne du roman dont il prend en charge la narration mais étonnamment absent à tout ce qui l’entoure, indifférent au monde. De cette distance par rapport aux êtres et aux choses (hormis le monde naturel/Meursault sensible) naît le caractère étrange du héros, déstabilisateur pour le lecteur (voir 1ère partie, incipit, passage de la morgue, journée du dimanche, passage sur le mariage avec Marie…)...

1752  Mots | 8  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !