Peut On Vivre Sans Philosopher dissertations et fiches de lecture

1 - 10 de 500

Peut On Vivre Sans Philosopher

Peut-on vivre sans philosopher ? Possibilité de dissertation (avec le texte de Gramsci). (Introduction). La question qui nous est posée semble avoir une première réponse positive à partir des faits eux-mêmes. Tout ceux qui vivent ne philosophent pas et ceux qui philosophent ne le font pas continuellement. Dès lors philosopher ne peut être considéré comme une condition nécessaire de notre vie. Nous pouvons philosopher, c’est une activité possible pour nous, mais nous ne pouvons pas dire, à nous...

1560  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

Vivre d'abord ensuite philosopher

Vivre d’abord, ensuite philosopher. Il s’agit d’un précepte et comme tout précepte il propose un sens à la vie humaine. Or ce précepte a besoin de la philosophie, d’être réfléchi méthodiquement et rationnellement, pour être légitime. S’il n’était qu’une opinion spontanée et irréfléchie il n’aurait pas de valeur. Pourtant le sujet semble placer au second plan l’engagement philosophique par rapport à la vie qui est valorisée et apparaît comme supérieure, prioritaire.  « D’abord » et « ensuite »...

2440  Mots | 10  Pages

Lire le document complet

Faut-il vivre d'abord et philosopher ensuite ?

l'affirmation : « primum vivere deinde philosophari » Il faut vivre d'abord et philosophé ensuite. C'est une thématique qui existe depuis l'antiquité : faut-il philosopher avant la vie, dans sa jeunesse, la réflexion philosophique préparant à la vie future ou après la vie, "à la retraite", pour devenir un vieux sage et donner un sens à ce que l'on a vécu ? Philosopher, c'est rechercher la sagesse dans cette problématique, plus largement, philosopher, c'est pratiquer la philosophie, c'est à dire réfléchir...

661  Mots | 3  Pages

Lire le document complet

L'homme peut il vivre sans lois ?

Droit Civil Sujet : L’homme peut vivre sans loi. De nos jours, la question de la justice et du droit est abordée de façon récurrente dans notre société. « «L’homme peut vivre sans loi ». C’est ce que nous essayerons de démontrer à travers un développement argumenté. Il faut tout d’abord se pencher sur la notion d’ « homme » qui peut aussi bien signifier la race humaine que l’homme unique et son implication de la société. De plus, quelle place prend le mot « vivre » dans cette affirmation. En...

1006  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Peut-on vivre sans illusions ?

Le sujet sous-entend qu’il serait matériellement possible, voire même moralement souhaitable de vivre sans illusion, de conduire son existence sans jamais se laisser séduire par des apparences, par des images fausses de la réalité, mais au contraire, de s’efforcer d’être lucide toujours, de “regarder la réalité en face” comme on dit si bien. Il ne serait pas difficile de montrer que cette thèse et l’exigence de lucidité qu’elle pose constitue le projet même de toute philosophie, dont le but est de...

2773  Mots | 12  Pages

Lire le document complet

Philosophert sert-il a vivre?

effet la thèse que développe Diotime I dans le Banquet de Platon. Les dieux, qui ont le savoir à leur disposition, ne cherchent pas à philosopher puisqu'ils sont dans la connaissance. À l'opposé, les ignorants non plus ne philo¬sophent pas parce qu'ils n'ont pas la conscience de ce qui leur manque, ce savoir dont les dieux disposent et dont ils sont privés. Le philosophe, par son désir et la tension qu'il manifeste en direction de la sagesse, montre qu'il n'est pas dieu, puisqu'il recherche le savoir...

3003  Mots | 13  Pages

Lire le document complet

Philosopher, est-ce tout connaitre?

philosophie n’est alors plus une partie de la connaissance. Elle répond au contraire à un désir de tout connaître, et vise ainsi à constituer un savoir total. - Mais dans ce second cas, la philosophie n’est-elle pas une prétention vaine? En effet, que peut bien signifier pour un homme (c’est-à-dire un être aux capacités limitées) posséder toute la connaissance. Nous appelons connaissance le fait de posséder sur certains objets des propositions vraies et vérifiées, qui leur attribuent des déterminations...

2838  Mots | 12  Pages

Lire le document complet

Peut-on rejeter la philosophie sans philosopher ?

Peut-on rejeter la philosophie sans philosopher ? L’opinion publique porte un jugement très dépréciatif sur la philosophie, la trouvant ennuyeuse, inutile, voire néfaste. Pourtant des philosophes contemporains continuent de réfléchir sur des problèmes fondamentaux énoncés dès le Ve siècle avant Jésus Christ concernant la constitution de l’univers, sa finalité… Le problème soulevé par cette opposition est lié à l’intérêt que revêt la philosophie. On se trouve confronté à une alternative : ou bien...

1132  Mots | 5  Pages

Lire le document complet

Commentaire littéraire : Article « Philosophe », Dumarsais, Encyclopédie.

Commentaire littéraire : Article « Philosophe », Dumarsais, Encyclopédie. Le XVIIIe siècle, surnommé « le siècle des Lumières » a vue naitre ce mouvement de contestation prônant la raison, le progrès et la fin des inégalités sociales. De nombreux philosophes se sont lancés dans la publication de textes ayant pour finalité d’ « éclairer » le monde par le savoir. Diderot et D’Alembert ont réalisé avec l’aide de nombreux autres hommes de lettre de cette époque, comme Dumarsais, dans la réalisation...

3518  Mots | 15  Pages

Lire le document complet

Peut-on apprendre à vivre

beaucoup de questions. La religion en est la preuve concrète. Peut – on croire à une autre vie après la mort ? Comment bien se comporter sans pécher ? Les philosophes, les ecrivains et intellectuels se sont toujours interrogés sur le sens de la vie. La vie biologiquement parlant n''est pas complexe pourtant elle l'est car nous nous interrogeons sur la notre quotidiennement, pour éviter les erreurs car nous avons envie d'avancer. L'homme doit vivre et non survivre. Il a la faculté de penser d'analyser, il...

1518  Mots | 7  Pages

Lire le document complet

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !