La sagesse (Comte-Sponville)

Pages: 8 (1838 mots) Publié le: 9 juin 2014
La sagesse

Que représente la sagesse pour vous ? Pensez être sage ?

Partons de l’étymologie du mot philosophia, chez les Grecs philosophia signifie celui qui aime la sagesse. La sagesse serait donc la finalité d’une démarche philosophique.
Si on philosophe ce n’est pas pour le plaisir de réfléchir, c’est parce que le savoir qu’on va acquérir va nous aider à mieux vivre.
On retrouveégalement l’origine de ce mot chez les latins.
Sapienta => Sapere, la sagesse serait donc un certain savoir, une autre traduction serait « avoir du goût ». La sagesse reposerait donc sur un savoir, mais il ne s’agit pas d’un savoir de mot, c’est un savoir qui va nous aider à mieux vivre… On peut donc dire que la sagesse est un savoir vital.

La sagesse ne peut se transmettre, c’est une pratique.Contrairement aux connaissances scientifiques, la sagesse ne transmet donc pas.
On ne naît pas sage, on le devient. La sagesse porte sur ce que nous sommes, il s’agit d’un savoir particulier, un savoir-vivre.
On ne peut pas être sage de la sagesse des autres, on peut s’en inspirer mais leur sagesse ne nous rendra pas plus sage. Par exemple, ce n’est pas parce que vous lisez Epicure que vousallez devenir heureux, c’est un travail à faire sur nous même.
(Théorème)

L’intelligence et la culture ne suffisent à être sage, car la sagesse est la pour nous rendre plus heureux et non à développer notre savoir.
La philosophie ne vise pas l’intelligence, l’intelligence ne signifie pas que nous sommes sage. Par exemple : un scientifiques extrêmement intelligent peut créer des inventionsdestructrices. Certaines personnes sont très cultivés mais ne possède pas une once de sagesse. (ex SS)
Il faut donc bien distinguer la philosophie, qui est un savoir penser et la sagesse qui est un savoir vivre. La sagesse va plus loin que la philosophie, mais c’est cette dernière qui nous apprend à mieux vivre. (Montrer le tableau agir mieux pour vivre mieux).

D’après Montaigne il n’y a pasd’âge pour commencer à philosopher car celle-ci nous permet de nous remettre en question sur notre existence même. Nous devons donc philosopher le plus tôt possible.


Compte Sponville va heurter une idée que l’homme a : l’évidence de vivre. Car oui, vivre ça s’apprend, ça tient de la sagesse. Ce n’est pas seulement une donnée qui se déroule ; c’est quelque chos qui s’acquiert, qui se construit.
Etétant donné que il n’y a pas d’âge pour philosopher, il est donc important que tout le monde, à tout moment et ce dès que on maîtrise la pensée et la langue. puisse se poser des questions sur comment vivre, mais surtout comment la rendre plus heureuse.





Donc comment pouvons nous apprendre à vivre ?

On peut dans un premier temps prendre ou suivre un modèle. Et qu’est ce qu’un modèle ?C’est une personne qui a réfléchis sur la sagesse de vie qu’il faut avoir. On peut apprendre à philosopher en lisant des philosophes MAIS ATTENTION : cela ne suffit pas. Pour la bonne raison que ce n’est pas un savoir intellectuel qui va nous rendre plus heureux mais bien de le pratiquer. => en conclusion, une sagesse c’est incarné, il faut donc avoir une conscience de vivre.
On peut considérerque la philosophie est la théorie. C’est un jugement le plus raisonnable possible sur les choses. Quant à la sagesse, c’est la pratique. La pratique d’un savoir penser qui doit se vivre.
MAIS ATTENTION : une pratique personnelle car personne ne peut vire pour nous, personne ne peut penser pour nous. Et c’est la raison pour laquelle on ne peut être sage de la sagesse des autres. On doit seconstruire une sagesse de vie qui nous rend plus heureux.

La sagesse nous apporte la sérénité, une certaines paix intérieur. Ce qui nous permet de chasser, de combattre nos peurs, nos angoisses, nos impulsions car nous nous replions sur nous même à cause d’elles, nous ne vivons plus.
Cette paix intérieure nous donne la possibilité sur ce que nous voulons vraiment.
Cf : voir schéma +...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Comte de sponville
  • La douceur (andré comte-sponville)
  • Le capitalisme est-il morl ? comte sponville
  • Le courage selon comte sponville
  • André comte sponville
  • Lecture analytique 1 comte-sponville
  • Pourquoi la politique ? selon comte de sponville
  • André comte-sponville, mai 1999.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !