Afghanistan guerre taliban

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4775 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ARTAULT Grégory
Terminale ES

OBAMA |
peut-il gagner la guerre contre les Talibans ? |

Sommaire |

OBAMA
peut-il gagner la guerre contre les Talibans ?

Note de synthèse page 3

Réflexion personnelle page 6

Article de presse : page 9

-Nouvel observateur 09.02.2009
« Afghanistan : le chef de l'Otan veut des renforts »
-Danielle Follet L’Humanité Articleparu le 23 janvier 2009
« Ne plus garder le silence »

-Le Monde 27/01/09
L'Afghanistan est "le plus grand défi militaire" des États-Unis, selon Robert Gates
-Le Nouvel Observateur du 25/01/09
« La Russie se dit prête à coopérer avec Obama en Afghanistan »
-Le Figaro du 10/02/09
« Un nouveau réalisme américain en Afghanistan »
-Le Monde du 02/02/09
« En Afghanistan, l'appel américain àun renfort civil »
-Le Monde 18/02/09
« Renfort américain en Afghanistan »
-Courrier International du 5 au 11 février 2009
« Hamid Karzai résiste à son protecteur américain

Obama peut-il gagner la guerre contre les Talibans ? |

La guerre, que connaît encore aujourd’hui l’Afghanistan, a été déclenchée en octobre 2001 à l’initiative du Président américain George W. Bush, enréaction aux attentats terroristes du 11 septembre. Le régime taliban, mouvement terroriste prônant un système islamiste, au pouvoir à l’époque était en effet accusé d’abriter Oussama ben Laden, cerveau présumé de ces attentats. Il s’agissait donc d’une « guerre défensive » visant à neutraliser une organisation terroriste (Al Qaïda) et à venger la mort de citoyens américains. L’offensive, menée par laForce Internationale d’Assistance à la Sécurité ( FIAS), regroupant des forces de l’OTAN, a permis de chasser rapidement les Talibans du pouvoir sans pour autant atteindre les objectifs fixés par le Président George W. Bush. Les forces talibanes, après plus de 7 ans d’affrontements larvés, se sont reconstruites et réorganisées, convertissant ce conflit en l’un des plus sanglants qu'ait connul'humanité depuis la Deuxième Guerre mondiale. C’est dans ce contexte que le nouveau Président américain Barack Obama vient de prêter serment. Il hérite d’un conflit qu’il n’a pas déclenché et doit, non seulement, atteindre les objectifs initiaux fixés par son prédécesseur, mais aussi maintenir la cohésion de la FIAS et résoudre la grave crise humanitaire qui traverse l’Afghanistan.
C' est une guerrequi dure et que l’on peut comparer à la guerre du Viêtnam. Les États-Unis ne veulent pas reproduire le même scénario. Le président Obama est prêt à mettre les moyens pour éviter une nouvelle guerre du Viêtnam. Peut-il aujourd’hui remporter une guerre qui est peut être perdu à n'importe quelle moment ?
En somme il s’agit de comprendre les éventuels succès que le président Obama peutrencontrer, pendant son mandat ainsi que les obstacles et les échecs en Afghanistan. L’enjeu se porte enfin sur les conséquences d’un éventuel retour des Talibans en Afghanistan et la défaite de la FIAS.

D’une guerre oubliée à une guerre médiatique sous l’effet Obama

A) Obama l’homme qui veut rendre possible la victoire sur les Talibans

C’est en 2003, qu’a eu lieu l’entrée trèscontroversée des Etats-Unis sur le sol irakien pour renverser le dictateur Saddam Hussein sans le consentement de l’ONU et de l’opinion internationale. Le conflit afghan fut oublié puisque toute l’attention était portée sur le conflit irakien. Pour les médias internationaux, il était plus intéressant et plus vendeur de suivre le conflit irakien où la première puissance militaire montrait au mondeentier son pouvoir en défiant l’opinion internationale, qu’un conflit afghan passé au second plan de la scène internationale puisque les moyens déployés étaient faibles par rapport à l’Irak. Pendant la campagne présidentielle le candidat à la Maison Blanche, Barack Obama, a promis le retrait des troupes d’Irak pour les déplacer sur un autre front qui pour lui est plus important : l’Afghanistan. A...
tracking img