Agents de surface

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Agents de surface, surfactifs ou tensioactifs
Un tensioactif est un composé qui modifie la tension superficielle entre deux surfaces. C’est un corps amphiphile caractérisé par la présence dans sa molécule de deux parties :

- L’une hydrophile ou polaire

- L’autre lipophile ou apolaire

En présence de 2 phases non miscibles, l’une aqueuse, l’autre huileuse, ils se placent àl’interface où la partie hydrophile se trouve dans l’eau et la partie lipophile dans l’huile.

FONCTIONS

1) Emulsionnants

Emulsion : formée de 2 liquides non miscibles dont l’un est finement divisé en gouttelettes dans l’autre. Selon la Pharmacopée française :

- Les émulsions dans lesquelles la phase dispersée est lipophile (L), et la phase dispersante hydrophile (H), sont dites de type L/H.- Les émulsions dans lesquelles la phase dispersée est hydrophile (H), et la phase dispersante lipophile (L), sont dites de type H/L.

Le principal problème des émulsions est leur stabilité. L’ajout d’un émulsionnant va stabiliser une émulsion. Les surfactifs sont les émulsionnants les plus utilisés, ils vont stabiliser et orienter le sens de l’émulsion. Le surfactif a le plus d’affinitépour la phase dispersante.

Actuellement, se développe l’usage des poloxamères, qui se placent à l’interface des 2 phases pour donner des émulsions très stables (nous en reparleront dans la suite de l’exposé).

2) Agents de suspension

Suspension : système de 2 phases constitué de fines particules solides dans un liquide dans lequel elles sont insolubles :

- Phase dispersante :liquide (contient le surfactif)

- Phase dispersée : particules solides

Comme agents de suspension, on retrouve les agents de surface non ioniques.

3) Solubilisants

Solution micellaire : Pour certaines proportions du mélange : eau + huile + surfactif, on a une solution micellaire. Ce sont des solutions limpides et stables. Elle contient une forte proportion en eau et une faibleconcentration en huile, et le surfactif solubilise l’huile dans l’eau en formant des micelles de surfactif dans l’eau.

Lorsque l’on prépare des solutions à concentrations croissantes d’un surfactif à prédominance hydrophile (HLB élevé), les molécules de surfactifs dispersées dans l’eau se rassemblent en micelles à partir d’une concentration micellaire critique (CMC).

Deux types de structures demicelles : lamellaire et sphérique (forme peut changer avec concentration).

La solubilisation des molécules hydrophobes se fait par l’insertion de leurs molécules dans les micelles de surfactifs. (Figure)

Cette théorie ne permet pas d’expliquer tous les phénomènes de solubilisation par les surfactifs car des solubilisations au dessous de la CMC ont été observées. La solubilisation par lessurfactifs est très utilisée en pharmacie pour réaliser par exemple : des « solutions aqueuses » d’hormones stéroïdiques, de vitamines liposolubles, d’antibiotiques etc…

4) Mouillants

Pour compenser les propriétés trop hydrofuges de certains constituants, on peut ajouter des surfactifs comme mouillants. Mais ils peuvent rendre le dosage du Principe actif plus difficile.

5) Moussants

Agissantsur l'interface eau-air, ce type d'agent permet la dispersion d’un volume important de gaz dans un faible volume de liquide et donc la formation de mousse.

6) Détergents

BALANCE HLB

La balance hydrophile/lipophile d’un surfactif, ou HLB, est un système de classification des surfactifs en fonction de l’importance de la partie hydrophile de la molécule.

- HLB élevé quand fractionhydrophile prédominante

- HLB faible quand molécule est plus lipophile qu’hydrophile

Les surfactifs ont un poids moléculaire > 200 et HLB entre 1 et 50.

La connaissance du HLB facilite le choix d’un surfactif au moment de l’emploi. Il existe en effet des domaines d’utilisation :

- Emulsionnants : H/L 3 à 6

- Mouillants : H/L 7 à 9

- Emulsionnants : L/H 8 à 18...
tracking img