Airbus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2215 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
www.sciencesdegestion.com
E-learning : Stratégie (OGE)

Stratégie (OGE)
DECF - DSCF2
Université Montpellier I



Airbus

G. Gueguen - Montpellier I - 2001.

Airbus est l'exemple type d'un projet de grande envergure pour lequel d'incessantes difficultés pouvaient faire échouer la réussite de l'objectif. Airbus est un consortium européen aéronautique. Les USA (avec notammentBoeing mais aussi Lockheed ou McDonnel Douglas) détenait la plus grande part de marché de cette industrie. Pourtant les entreprises aéronautiques européennes avaient depuis longtemps montrées leur capacité d'innovation et de réussite (les premiers jets, le premier moteur turbo-jet, le premier supersonique étaient d'origine européenne). En souhaitant construire des appareils en fonction des besoins desclients [1] (passagers mais surtout compagnies) Airbus a pu concurrencer les produits américains.

Pourtant les moyens pour parvenir à s'imposer pouvaient s'avérer inaccessibles. En effet, aucun constructeur européen à lui tout seul n'avait les ressources suffisantes pour rivaliser avec les constructeurs américains. Il a donc fallu rentrer dans une logique de coopération pan-européenne pourproposer une offre sérieuse ("(...) it was clear that they would have to cooperate to beat a common rival"). C'est sur ce point qu'Airbus est un cas éclairant de la gestion de grands projets permettant un développement vers une gestion de la production efficace bien que multi-site.

Afin de présenter quelques éléments particuliers, nous permettant de rendre compte de la complexité de cetteproduction aéronautique, nous aborderons trois points :
- l'histoire et le succès d'Airbus,
- l'organisation du consortium,
- les sites intervenants dans l'assemblage des avions et l'importance des sous-traitants.



1. Historique

On peut penser que l'origine d'Airbus remonte à la coopération entre la France et la Grande Bretagne pour la création du Concorde. S'il fut commercialement un largeéchec, ce projet permis de montrer que la coopération entre différentes constructeurs européens pouvait engendrer des avancées technologiques suffisamment importantes pour accéder à un avantage concurrentiel stable permettant de concurrencer le leader incontesté du secteur : Boeing (par exemple, le système de commande de vol de l'A320 est inspiré de celui du Concorde).

C'est en 1969 que leprojet d'un avion européen de 226 passagers en deux classes fut amorcé par l'intermédiaire de deux pays : la France (Aérospatiale) et l'Allemagne (Deutsche Airbus GmbH). Ces deux entreprises regroupaient chacune d'autres sociétés aéronautiques (Sud Aviation, le constructeur de la "Caravelle", Messerschmitt...). Chacun des partenaires était responsable de la production spécifique de sous-ensembles del'avion (ailes, carlingues,...). Chacun devant utiliser au mieux ses compétences initiales. Par ailleurs, il fut décidé que malgré l'éclatement de la production, les fonctions commerciales et de coordination devaient être assurées par une unique entité : Airbus Industrie (le consortium). Bien que fractionnées, il existait une centralisation des décisions générales. Les partenaires faisaientégalement appel à des entreprises non européennes pour des éléments importants de leurs appareils (exemple : les réacteurs sont fabriqués par General Electric).

Le travail de réalisation du premier avion commença en 1971 et aboutit en octobre 1972. La société espagnole Construcciones Aeronauticas S.A. (CASA) entra dans le consortium auprès des allemands et des français. Les compagnies européennes (AirFrance, Lufthansa,..), séduites par ce type d'avion, passèrent rapidement des commandes. Mais par la suite d'autres compagnies (américaines notamment) commandèrent des A300 et rapidement (1975) Airbus acquis 10 % des parts du marché aéronautique puis 26 % (1979) sans jamais faiblir pour arriver à la position de leader. Nous noterons cependant que l'année 76 fut cependant difficile puisqu'aucun...
tracking img