Analyse comptable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2938 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ISCAM Classe : L2 : CI - MDE - MC
D.F.I.

ANALYSE COMPTABLE ET FINANCIERE
(A.C.F.)

Objectifs : Savoir : - dresser les 3 états financiers (comptes de Résultat, bilan)
- analyser le bilan selon deux aspects (liquidité et fonctionnel)
- utiliser les outils d’analyse comme les ratios

I- Lecompte de résultat

C’est un tableau de synthèse des activités de l’entité au cours d’un exercice comptable. Il regroupe les charges et les produits de l’exercice, son solde donne le résultat net de l’exercice. Le PCG 2005 préconise deux présentation du compte de résultat : par nature et par fonction.

1- Analyse comptable du compte de résultat :

11- Le compte de résultat par nature :C’est le compte de résultat dressé par la majorité des entités qui tiennent la comptabilité générale. Sa présentation est donnée dans le PCG. Il donne les résultats partiels suivant les différents types d’activités de l’entité : activités opérationnelle, financière et extraordinaire.
- Production de l’exercice : Elle est constituée par la production brute des entreprisesindustrielle et prestataire de service. Elle englobe aussi le produit des ventes de marchandises des entreprises commerciales.
- Consommation de l’exercice : Elle représente la participation des facteurs externes à la production de l’entité. En effet, l’entité doit consommer la production des autres entités pour pouvoir produire.
- Valeur ajoutée d’exploitation : C’est l’excédent de laproduction sur la consommation de l’exercice. Elle représente la richesse crée par l’entité au cours de l’exercice.
- Excédent brut d’exploitation (EBE) : C’est la part de la valeur ajoutée qui rémunère le facteur capital après avoir rémunéré le facteur travail. S’il est négatif, on l’appelle Insuffisance Brute d’Exploitation (IBE).Il mesure la performance économique de l’entité.
- Résultatopérationnel : C’est le résultat qui découle des opérations courantes et habituelles de l’entité. C’est aussi le résultat qui permet à l’entité de récupérer le capital investi.
- Résultat financier : C’est le résultat qui découle des opérations financières de l’entité.
- Résultat extraordinaire : C’est le résultat qui découle des opérations non récurrentes de l’entité. Il résultedes cas de force majeur et doit être expliqué en annexes.
- Résultat net de l’exercice : C’est le résultat utilisé pour la distribution de dividendes. C’est aussi le résultat qui permet d’étudier la rentabilité de l’entité.

12- Le compte de résultat par fonction :

Il est généralement dressé par les entités qui tiennent une comptabilité analytique. Toutes les charges son répartiespar fonction : vente, administrative et commerciale. Sa présentation se trouve aussi dans le PCG. Il doit donner le même résultat net que celui par nature.
- Marge brute : C’est le résultat partiel découlant des opérations de vente.
← Marge brute =Produits des activités ordinaires

(70-709 + 72+74+781+785)

- Coûts des ventes = coûts d’achat des marchandises vendues + coûtsde production des produits vendus ( 60-609) + SI – SF + Charges nettes de la fonction vente + charges de production)

- Résultat opérationnel : C’est le même résultat trouvé dans le compte de résultat par nature.
- La deuxième partie est analogue à celle du compte de résultat par nature.

2- Analyse du résultat :

21- La capacité d’autofinancement etl’autofinancement :

a) Comportement des charges et des produits par nature :

Les charges par nature sont divisées en deux groupes :
- Les comptes de charges représentatifs de flux, correspondant à des comptes d’opérations donnant lieu à des décaissements sont appelés charges décaissées ou décaissables.
- Les comptes de charges non représentatifs de flux, correspondant à des...
tracking img