Analyse de dubuffet

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1078 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse de El Tango de Roxane

Le tango est apparu à la fin du 19ème siècle, à Buenos Aires. C'est d'abord une danse sociale avant d'être connu pour la musique. Les formes rythmiques ne sont pas très nombreuses, une à quatre mais par contre les tempos sont nombreux. Le tango mélange trois formes musicales : le tangos, milongas et la valse.
La palette instrumentale est très complète, lesinstruments se correspondent. On peut compter dans cette musique cinq instruments, le piano, le violon qui est utilisé dans deux tonalités différentes, grave et aigu, la guitare, les voix, l'une grave et l'autre douce et la batterie.
Chaque instrument à son ou ses correspondant(s). Le piano va avec la guitare, le violon avec la guitare et les voix et la batterie s'accorde avec le tout. Dans chaquerelation entre les instruments ressort une impression. Le piano et la guitare donne au morceau une gravité intense, le violon et la guitare met en évidence la sensualité qui est intensifié par les voix.
La musique est coupée en six parties, qui montrent que la structure est changeante et qui apporte au morceau une telle complexité. Il faut réussir à les déchiffrer, déchiffrer la gravité, lasensualité, le mystère et la folie. La gravité est présente dans tout le morceaux, le mélange de la guitare et du piano traduit une gravité mêlé au mystère. La sensualité est mise en évidence par le violon et la guitare mais aussi par les voix, on commence d'abord par la voix grave qui nous dévoile tout le mystère qui est présent, ensuite vient la voix plus douce et velouté qui nous fait avancer dansce morceaux mais le plus important c'est le violon aigu qui renforce la sensualité et la complexité.
Ce dernier traduit aussi la folie qui tourbillonne autour de nous.
Quand on écoute ce morceau on est sur de soi, la sensualité nous emporte on veut suivre cette voix magnifique et se mettre à danser, des gestes réguliers et précis tout est sous contrôle puis on enchaine le tout de plus en plusvite la folie s'empare mais elle reste raisonnable seule nos corps bouges à l'uni son, une accalmie vient se placer mais dernière elle est cachée une folie inexplicable qui est si intense la voix velouté est présente mais la grave aussi, piano, batterie, violon et guitare s'entremêle la folie est en nous.
L'intensité, les nuances sont données par le violon aigu et la voix qui la suit. Du débutjusqu'à la fin le piano, la guitare et le violon grave ne sont la que pour accompagner, c'est le violon aigu qui marque les intensités même si dans un premier temps la voix l'emporte. Mais la dernière minute nous chamboule totalement puisque tous les instruments se mélangent et les impressions que donnaient les instruments sont un tumulte de sentiment.
Le rythme est apporté avec la guitare quiest présente dans tout le morceau. Elle change en fonction des parties qui se déroule devant elle mais se son t les autres instruments qui la suivent.
La mélodie est le premier mouvement qui se fait entendre, elle n'est pas présente tout le long de cette musique mais revient souvent. On assimile celle ci souvent au tango.
Il y a une harmonie tellement forte que les changements de rythme etd'intensité ne se font presque pas entendre.

Analyse esthétique de Dubuffet: Le
metafisyx

Impressions générales

Folie, sensualité,souffrance et mystère.

Procédés techniques
Composition

Plan: Il n'y a qu'un plan dans ce portrait.
Ligne de direction : Deux lignes directionnelles sont importantes dans ce tableau, une placée en dessous de ses cuises et l'autre au dessus de sesépaules. Elles sont toutes les deux horizontales.
Forme géométrique : Un rectangle qui ne comprend que les cuisses jusqu'aux épaules.
Couleurs: Le cercle chromatique n'est pas très varié. Nous n'avons que deux couleurs existantes dans ce tableau mais deux couleurs distincts du noirs et du beige. Le beige apporte une douceur au tableau tandis que le noir met en avant une intensité débordante....
tracking img