Analyse de spectacle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (571 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Analyse de Spectacle :

Beyrouth Adrénaline

I- La pièce:

a)Metteur en scène et auteur:

Cette pièce a été écrite par Hala Ghosn et Jalie Barcilon et mis en scène par Hala Ghosn.Jalie Barcilon est née en 1977 aux Lilas. Après une formation à l'école de théâtre du Samovar, Jalie monte une compagnie de théâtre gestuel, qu'elle nomme, «Cours toujours». Elle met en scène des piècescourtes de Beckett qui s'intitulera «Cabaret Beckett».Quelques années plus tard, elle obtient une maîtrise de Lettres et d'Arts de Spectacle. Elle coécrit avec Hala Goshn pour le texte de BeyrouthAdrénaline.

Hala Ghosn est née en plein milieu de la guerre civile à Beyrouth, qu'elle quitte avec ses parents pour vivre en France. Elle commence une formation à l'atelier International de Théâtre, àParis puis à l’académie du théâtre de l'Union. Suite à sa formation, Hala Ghosn travaille comme comédienne. Elle fonde avec Jean-François Sirérol, Hélène Bosch, Maréva Carassou, Hélène Arnault etJalie Barcilon, l'association «La poursuite».Hala Ghosn coécrit avec Jalie Barcilon un texte sur la guerre au Liban, «Beyrouth Adrénaline».

Les mots du metteur en scène:
«Les images qui nousparviennent du Liban depuis quelques mois, me rappellent avec effroi ce que j'ai vécu, chacun de notre côté, ma famille et moi,durant les années de guerre et d'occupation. [...]Le Liban se retrouve bombardéde nouveau, et le peuple hanté par le spectre de la guerre civile essaie de préserver une unité fragile. Il me semble plus que jamais important de revenir sur ces événements qui nous ont intimementdéchirés».

b)L'intrigue de la pièce:

En 1986, à Beyrouth, la guerre civile libanaise fait des victimes et une famille est éclatée par ce conflit. Cette famille tente de se retrouver.
Zyad et Mona,frère et sœur, installés à Paris pour fuir la guerre au Liban, suivent au quotidien les évènements qui détruisent leur pays d'origine. A Beyrouth, Marwan, leur frère, n'attend que son visa pour...
tracking img