Analyse exploitation agricole

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (645 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
GAEC du Coudray.

I) Historique:

II) Activités réalisées

III) Matériel:

IV) Atouts et contraintes de l'exploitation:

V) Durabilité de l'exploitation:

I)Historique:

Les associés du GAEC du Coudray sont:
Julien Janssen
Philippe Nivet
Vincent Nivet
Cette exploitation se situe dans la Champagne Berrichonne.

1960: Multiplication desemence.
1997: Installation de Philippe avec 85 hectares et ensuite il a reprit la succession des parent.
1993: Passage en bio
1995: Diversification en viticulture à Quincy.
1990: apparition del'irrigation.
2008: arrivé de Vincent.
II) Activités réalisées

Tous trois ils dirigent une exploitation de 280 hectares de grandes cultures et 5 hectares de vignes le tout en agriculturebiologique. Ils n'ont aucune parcelle en propriété, il sont locataire a la GFA.
Les 280 hectares sont composé de l'assolement suivant:
-35 hectares de luzerne (9T/ha)
-60 hectares de blétendre (35 quintaux)
-60 hectares de triticales (40 quintaux)
-18 hectares de pois d'hiver (32 quintaux)
-30 hectares de févroles (35 quintaux)
-15 hectares de lentilles (15 quintaux)-4 hectares de lentillon rosé (10 quintaux)
-8 hectares de tournesols (25 quintaux)
-13 hectares de pois de conserve (3,4T/ha)
-8 à 10 hectares de haricots
-15 hectares deblé de printemps(20 quintaux)
-34 hectares de maïs doux. (15,6T/ha)
Les 5 hectares de vignes se situe a Quincy, cette production est destiné a produire un vin blanc.

Cette exploitation etd'une forte capacité de stockage et est pourvue d'un système d'irrigation ce qui permet la diversification des cultures. Elle comportent des sols très peu profonds à faible réserve
utiles ainsi quedes sol profond, ces sol sont très hétérogènes: il comportent de l'argilo-calcaire avec plus ou moins de cailloux, du limon argileux, du limon sableux et sableux. Pour la fertilisation des parcelles...
tracking img