Andromaque

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (288 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Andromaque, est une œuvre écrite par Jean Racine en 1667. L’une de ses premières tragédies (après La Thébaïde, 1664 et Alexandre 1665), Andromaque emprunte sespersonnages à la mythologie grecque et met en contexte la guerre de Troie. Dès sa parution elle a suscité une gloire fracassante. Œuvre de jeunesse, on y trouve pourtant déjàtoutes les thématiques des tragédies raciniennes qui veulent susciter la terreur et la pitié : des conflits insolubles et impitoyables, une vision tragique du monde,un amour qui se tourne aisément en haine et qui ne peut-être qu’un état d’asservissement ou de souffrance et des êtres pris dans leurs passions.
Le monologued’Hermione (qui fait ici l’objet de notre étude), est une des scènes finales de la pièce (Acte V, scène 1) où tout commence à se conclure. Il se situe juste avant le dénouementde l’histoire, en attendant que soit porté le coup fatal au moment même où se conclura le mariage abhorré. Hermione dans ce monologue est angoissée, dans l’attente dumeurtre de Pyrrhus par Oreste.
A quels procédés stylistiques et à quelles thématiques Racine va-t-il avoir recours afin d’émouvoir le lecteur ?
À traversl’exaltation des sentiments d’Hermione nous pourrons étudier un retournement de situation, tout d’abord l’amour qu’elle porte à Pyrrhus qui deviendra petit à petit de la haine pourse transformer en désir de meurtre.
Nous pourrons constater que l’amour sera ici présenté de façon paradoxale puisqu’il sera en fait à l’origine d’une grandesouffrance physiologique et psychologique. Cette dernière sera finalement accentuée pat la non réciprocité de l’amour, qui fera ressentir l’excès de passion d’Hermione.
tracking img