Annale brevet jules valles "l'enfant"

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1409 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Jules Vallès
L’Enfant 1879, chap. 12
Dans L’Enfant, Jules Vallès raconte ses souvenirs d’enfance, sous un autre nom, celui du personnage narrateur, Jacques Vingtras (qui conserve néanmoins les initiales JV). Il dénonce l’éducation qu’il a reçue, à travers des scènes familiales douloureuses.

5

10

15

20

25

On me charge des soins du ménage. « Un homme doit savoir tout faire. » Cen’est pas grand embarras : quelques assiettes à laver, un coup de balai à donner, du plumeau et du torchon ; mais j’ai la main malheureuse, je casse de temps en temps une écuelle, un verre. Ma mère crie que je l’ai fait exprès, et que nous serons bientôt sur la paille, si ce brise-tout ne se corrige pas. Une fois, je me suis coupé le doigt – jusqu’à l’os. « Et encore il se coupe ! » fait-elleavec fureur. Le malheur est qu’elle a une méthode… comme Descartes1, dont M. Beliben parlait quelquefois : il faudrait que je fisse des bouquets avec des épluchures. « Pas pour deux liards2 d’idée. » Et, prenant l’arrosoir et le balai, elle fait des dessins sur le plancher avec l’eau ou la poussière, en se balançant un peu, minaudière3 et souriante. Ah ! je n’ai pas cette grâce, certainement !Quelquefois, c’est le coup de la vigueur : elle prend une peau avec du tripoli4 ou une brosse à gros poils, elle attaque un luisant de cuivre ou un coin de meuble. Elle fait : « Han ! » comme un mitron5 : elle geint à faire pousser des pains sur le parquet ! J’en ai la sueur dans le dos ! Mais je suis vigoureux, j’ai du moignon6, et je lui prends le torchon des mains pour continuer la lutte. Je me jettesur le meuble ou je me précipite contre la rampe, et je mange le bois, je dévore le vernis. « Jacques, Jacques, tu es donc fou ! »
©HATIER

30

35

En effet, l’enthousiasme me monte au cerveau, j’ai la monomanie7 frottante… « Jacques, veux-tu bien finir ! Il nous démolirait la maison, ce brutal, si on le laissait faire ! » Je suis fort embarrassé : ou l’on m’accuse de paresse, parce queje n’appuie pas assez, ou l’on m’appelle brutal, parce que j’appuie trop […]. Le plus terrible dans cette histoire de vaisselle, c’est qu’on me met un tablier comme à une bonne. Mon père reçoit quelquefois des visites de parents, de mères d’élèves, et l’on m’aperçoit à travers une porte, frottant, essuyant et lavant, dans mon costume de Cendrillon.
1. Descartes : philosophe du XVIIe siècle, auteurdu Discours de la Méthode. 2. Liard : monnaie de cuivre valant le quart d’un sou. 3. Minaudière : qui fait des mines, qui fait des manières. 4. Tripoli : matière employée pour polir. 5. Mitron : garçon boulanger. 6. Avoir du moignon : avoir de la force dans les mains et les bras. 7. Monomanie : idée fixe, obsession.

■ Questions (15 points)
I. LE RÉCIT 5 POINTS

un titre à cet extrait. (0,5point) m 2. a) Où se déroule l’événement raconté ? (0,5 point) b) Donnez un élément du texte qui vous a permis de répondre ? (0,5 point) m 3. Le récit se rapproche d’une autobiographie : a) Quel indice le prouve ? (0,5 point) b) Qu’est-ce qui en diffère ? (0,5 point) c) « On me charge des soins du ménage » (ligne 1) : quelle est la classe grammaticale de ce « on » et qui désigne-t-il ? (1 point)d) Trouvez un « on », dans le dernier paragraphe, qui ne désigne pas la même personne. (0,5 point) m 4. a) Quel est le temps verbal dominant utilisé dans le texte ? (0,5 point) b) Précisez sa valeur en expliquant l’effet produit sur le lecteur. (0,5 point)
II. LE PERSONNAGE 4 POINTS

m 1. Donnez

m 5. Montrez comment les tâches ménagères sont présentées par le narrateur comme constituant unehabitude pour Jacques. Appuyez votre réponse sur des éléments du texte. (1 point)
©HATIER

m 6. Relevez quatre mots du texte utilisés pour désigner le narrateur personnage. (1 point) m 7. Quelle image la mère se fait-elle de son fils ? Justifiez votre réponse en vous appuyant sur le texte. (1 point) m 8. a) L’auteur utilise une comparaison dans le dernier paragraphe. Relevez-la en précisant...
tracking img