Asie orientale

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1045 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Asie orientale et Mondialisation

Introduction
En 25 ans, l’Asie orientale(Chine, Japon, Corée du sud et Japon) s’est affirmée comme un des pôles les plus dynamiques de l’économie mondiale. Elle génère aujourd’hui ¼ de la richesse mondiale. Ce dynamisme est dû à une insertion de plus en plus poussée dans la mondialisation. Celle-ci peut se définir comme un processus géo-historique de longuedurée qui tisse des relations multiples entre des territoires diversifiées.
L’Asie orientale (et notamment la Chine) s’est donc beaucoup ouverte sur le monde dans le dernier quart du 20è siècle. Les répercussions sur son économie et sur l’organisation de ses territoires ont été profondes.
Il est donc intéressant de voir comment l’Asie orientale, une des régions les plus mondialisées de laplanète, est transformée par ce processus. A quel point profite-t-elle de la mondialisation et n’en souffre-t-elle pas aussi?
Pour répondre à ces questions, nous verrons d’abord que les villes sont les points nodaux de la mondialisation puis que l’économie de cette région est largement tournée vers l’extérieur et enfin nous étudierons les points noirs de la mondialisation en Asie orientale.I Les Villes d’Asie orientale: points nodaux de la mondialisation

A) Le poids de Tokyo
Les grandes villes d’Asie orientale, comme partout dans le monde sont les points nodaux de la mondialisation. Le poids de Tokyo, métropole mondiale, est considérable. C’est un des trois pôles de la Triade (c’est à dire des centres d’impulsion qui exercent des fonctions de commandement politique,économique, et technologique) avec New-York et Londres. Tokyo, avec ses 35 millions d’habitants, concentre 80% des sièges sociaux des firmes étrangères, 73% des banques étrangères, 35% des sièges sociaux des grandes entreprises japonaises, les centres de recherche et développement et un ¼ des étudiants du Japon.
On peut parler aujourd’hui pour Tokyo de mégalopole. Elle est une des villes les plusmondialisées de la planète. Son influence sur le Japon mais aussi sur toute l’Asie s’affirme de plus en plus.

B) Des places boursières de premier plan.

En Asie orientale, toutes les métropoles possèdent une Bourse, à l’exception de Pékin. La Bourse de Tokyo domine largement (c’est la deuxième mondiale, après New-York). La Bourse de Honk Kong est aussi très importante (9è mondiale) ainsique celle de Taipei ( Taiwan). La Chine, aujourd’hui, a aussi des places boursières importantes comme celle de Shanghai ou de Shengzhen.
L’Asie orientale est ainsi très bien fournie en places boursières signe de sa profonde insertion dans le processus de mondialisation

II Une économie ouverte sur le monde

A) Une économie tournée vers l’exportation
Depuis 50 ans, la croissanceéconomique de l’Asie orientale a été continue. Elle s’est accompagnée d’une internationalistaion des entreprises de la région. Si bien qu’à présent, elle est le deuxième pôle commercial mondial et dégage un puissant excédent commercial. Dans le dernier quart du 20è siècle, l’ouverture de ces pays n’a eu de cesse de s’accroître notamment celle de la Chine. Cette dernière est devenue dans les années1990, le principal centre d’investissement en Asie. Le Japon et les NPIA (nouveaux pays industriels asiatiques) délocalisent leur production bas de gamme vers la Chine.
Mais les pays d’Asie orientale sont aussi des fournisseurs de produits manufacturés et de services. Ils sont en effet devenus dans les dernières décennies du 20è siècle un des principaux ateliers du monde. Ces exportations deproduits manufacturés jouent un rôle central dans l’insertion de l’Asie orientale dans la mondialisation. Deux secteurs émergent particulièrement: le textile et l’électronique. La production textile chinoise est la première mondiale et elle exporte partout dans le monde.

B) Un besoin énorme en matières premières
Les économie d’Asie orientale est d’autant plus ouverte sur le monde...
tracking img