Avantages et limites d une politique de relance keynesienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1163 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En quoi les banques jouent-elles un rôle essentiel dans l’économie ?

Rôle d’accompagnement historique des Banques Commerciales (BC) dans la croissance économique de par sa fonction monétaire : fonction de « dépôt » et de « crédit ».

Recyclage de l’épargne des agents économiques en surplus de liquidité, en opérations de crédits destinées aux agents économiques en déficit de liquidité.La croissance forte du commerce international et la vague de libéralisation économique des pays de l’Est ont entraîné des besoins en capitaux de plus en plus importants.

La fonction monétaire des B.C. ne suffit donc plus, elles sont appelées à financer davantage l’économie , notamment via sa fonction d’intermédiaire sur les marchés des capitaux.

LES FONCTIONS DE BASES DES BANQUESCOMMERCIALES

- Le financement de l’économie : la première fonction d’une B.C. est le financement de l’économie.

Pour cela, les B.C. exercent plusieurs formes d’activités :

- collecte des revenus et de l’épargne et octroi de crédits : rôle de la « transformation » par la collecte des fonds à court terme dédiée à la réalisation de prêts à moyen et long terme, destinés le plus souvent auxinvestissements productifs ;

- le financement indirect : les B.C. interviennent sur les marchés de capitaux en se positionnant entre les demandeurs et prêteurs de fonds : une part croissante de leurs actifs devient négociable grâce à la technique de la titrisation.

- La gestion des systèmes de paiements : c’est la fonction de mise à disposition et de gestion des moyens de paiements. Pardéfinition, les Systèmes de paiement représentent un ensemble de moyens permettant de véhiculer les capitaux.

- Le conseil à la clientèle : les BC exercent cette activité de conseil auprès de leur clientèle, par exemple la gestion de patrimoine.

- Les B.C. sont des entreprises à part entière, elles contribuent donc à la création de richesse et la répartition de la dite richesse auprès d’autresagents économiques : salariés (revenus), l’Etat (fiscalité)…

L’IMPORTANCE DU ROLE DES BANQUES COMMERCIALES SUR L’ECONOMIE

Les BC permettent de concilier des motivations contradictoires : placements de capitaux à court terme par des agents économiques en surplus de liquidité, et besoins en capitaux à long terme pour d’autres agents économiques.

La création monétaire :

- Une banque crééede la monnaie par les crédits qu’elle octroie. Par un simple jeu d’écriture (monnaie scripturale), elle crédite le compte de son client qui se retrouve en possession d’une quantité de monnaie supplémentaire : même processus quand elle décide d’acheter un titre financier (obligation émise par l’Etat..) et qu’elle crédite le compte du Vendeur. Dans tous les cas, la banque crée de la monnaie enmonétisant des actifs qui n’en sont pas.

- Le mécanisme joue aussi en sens inverse via le phénomène de la destruction monétaire, lorsque la banque recouvre son crédit à échéance ou lorsqu’elle obtient le remboursement d’un titre de dette qu’elle avait acheté.

- Toutefois ce pouvoir de création monétaire est limité :

 Les banques doivent veiller à détenir assez de billets et de pièces, émispar la banque centrale, pour les clients qui viennent en retirer régulièrement : montants faibles mais les BC doivent en disposer à tout moment !

 Enfin la banque centrale ne laisse pas la création monétaire sans aucun contrôle. Chaque banque de la zone euro doit détenir un compte à la BCE sur lequel elle doit déposer des réserves obligatoires qui correspondent à un certain montant fixe de sesressources et dont le niveau est défini par la BCE. Une banque doit donc maintenir à tout moment sur son compte , en « monnaie banque centrale », de quoi respecter les réserves obligatoires, payer les billets retirés par ses clients et régler ses paiements interbancaires . En cas de besoin, elle emprunte des ressources auprès des autres banques (marché interbancaire) , de la banque centrale...
tracking img