Bac blanc janvier hist geo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3879 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
CORRIGES DU BAC BLANC DE JANVIER 2010

PREMIERE PARTIE : GEOGRAPHIE

 Sujet 1 : La mondialisation : aspects, acteurs, limites (composition)

Introduction : Aujourd’hui, la mondialisation rythme la vie des populations. Elle permet la diffusion à toute la planète d’un même modèle politique, économique et culturel. Elle multiplie les échanges, les flux humains et fait de la terre un monderétréci. Ce processus s’est accentué depuis le XXème siècle et structure aujourd’hui le monde. Quelles sont les causes de cette croissance des échanges mondiaux ? Quels en sont les acteurs mais aussi les limites ? Dans un 1er temps, on évoquera les caractéristiques de la mondialisation ; dans un 2ème temps, on présentera les acteurs et dans une ultime partie on mettra en avant les limites.

I- Lacroissance des échanges mondiaux : un monde rétréci
A- Accélération des flux de toutes natures
- flux de marchandises, de capitaux et de services
- flux humains : 200 millions de migrants internationaux, nombre de réfugiés : 2,5 à 20 millions (1970-2000), 80 % des migrants vont vers les pays riches ; 75 % sont originaires du Sud ; enfin : 850 millions de touristes AUJ ; 75 millions pour laFrance : 1er au monde Schéma sur les flux humains possible
B- Des causes multiples
- amélioration des moyens de transport et de communication : trafic portuaire dominé par Singapour et auj Shanghai.
- Schéma sur la façade maritime possible
- Trafic aérien dominé par 25 aéroports concentrant 83 % du trafic ; le 1er Atlanta
- libéralisation du commerce (GATT puis OMC)
- raisons politiques,économiques et touristiques pour les flux humains
C- Des espaces moteurs
- Tripolarisation : EU : 300 millions d’hab, 28 % PIB mondial ; UE : 495 millions d’hab et 30 % du PIB mondial ; Japon : 128 millions d’hab, 10 % du PIB mondial.
- 4 villes mondiales de 1er plan : Tokyo (33 millions d’hab), NY (22 millions d’hab, Paris (10 millions d’hab), Londres (10 millions d’hab) schéma sur ville mondepossible
- NPI, espaces frontaliers

II- Des acteurs multiples et variés
A- FTN
- 78 000 FMN, 2/3 du commerce mondial, 780000 filiales ; installation en fonction des avantages comparatifs
Schéma sur les pôles de la Triade et les Grands flux mondiaux
B- Etats et organisations internationales
- Associations régionales : ALENA, MERCOSUR
- BIRD, FMI, OMC
- Règles du commerce, investissements,stabilité monétaire
C- ONG et groupes de pression
- ONG collectent et redistribuent au monde entier ; solidarités transnationales
- Importance des lobbies, diasporas (30 millions de chinois) : rapatriement de capitaux
- Réseaux clandestins (3 % du PIB)
-
III- Des limites de plus en plus visibles
A- Une mondialisation sélective dans l’espace et socialement
- Flux polarisés autour de laTriade : 20 % produisent et consomment 80 % de la richesse mondiale
- Marginalisation de l’Afrique : PMA : 1,8 % du commerce mondial
- Délocalisation : chômage et concurrence
B- Revendications identitaires et maintien des civilisations
- états refusant « l’occidentalisation » au niveau culturelle, exception culturelle française, résistance à internet dans certains états du Moyen et Proche Orient.C- Montée des résistances
- Altermondialistes
- Problèmes d’environnement : notion de développement durable

Conclusion : La mondialisation est un processus majeur d’organisation du monde. Les côtés positifs sont multiples mais les points négatifs restent prédominant ; en particulier la polarisation autour de la Triade. Ainsi des résistances prennent de l ‘ampleur, avec de plus en plusl’affirmation de la religion, des nationalités et pour une redéfinition plus équitable de la mondialisation.

 Sujet 2 : La mondialisation : un phénomène en débat (composition)
 Analyse du sujet : il s’agit de définir ce qu’est la mondialisation tout d’abord et d’évoquer par la suite :
- Les réactions face à la mondialisation : acceptation ou refus et les formes que ces réactions prennent
-...
tracking img