Bac francais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le Dopage, un phénomène de société

DEFINITION ( Shirine )
 
 
Dans le dopage sportif, deux connotations apparaissent : les deux son négatives, la première est celle de se droguer ; et la seconde est celle de stimuler. La frontière entre les deux est très étroite.
Les premiers cas de dopage (appelé doping) ont concerné, au début du siècle, les chevaux. Par extension, la notion s'estappliquée aux humains.
Attacher une définition au dopage relève sans doute un défi irréalisable. Car la complexité de ce problème, aux multiples aspects politiques, pharmacologiques, juridiques et sportifs pour ne citer que les principaux, peut-être comparée à une pieuvre qu'on ne pourrait parvenir à définir qu'à travers une de ses tentacules.
Des multiples définitions qui se côtoient dans lespublications, souvent complémentaires mais parfois contradictoires, montrent bien l'étendue de cette entreprise hasardeuse.
Car bien des auteurs ont tenté d'apposer une étiquette au dopage. La loi française elle même s'y est essayée. Pourtant, une apparition répétée d'une nouvelle définition semble prouver l'insatisfaction générale, quant au fruit de ces réflexions. Certains contournent la difficulté,comme la commission médicale du Comité International Olympique (CIO) qui, prudemment, n'a jamais donné de définition au dopage. Ce qui ne l'empêche pas de reconnaitre son existence et de la combattre du moins dans le milieu sportif.
Reste, que le dopage est l'usage de produit dopants, c'est-à-dire des produits interdits par le CIO, ayant pour effet de donner un avantage à celui qui l'utilise, touten lui faisant courir un risque pour sa santé. Selon la législation, un produit dopant est une substance interdite par les instances sportives (fédération , comité olympique..) et dont la liste a été clairement établie par le CIO.
Ces substances sont très souvent des médicaments détournés de leurs usages (hormone de croissance, testostérone), ou de vraies drogues (cocaïne, cannabis ), mais aussides substances alimentaires plus classiques (caféine). Ces substances ont pour but d'améliorer les capacités physiques ou intellectuelles lors des compétitions, tout en entraînant des effets secondaires dangereux pour la santé des sportifs. Une partie des produits interdits le sont en raison de leur capacité à masquer des produits dopants. Ces produits ne sont pas des dopants, mais sont interditspour cette raison.
Dans un premier temps, nous étudierons les origines du dopage, son histoire; puis nous nous intéresserons aux conséquences du dopage sur la santé, les moyens de prévention et de lutte contre le dopage sur la santé et pour finir nous allons parler de la détection du dopage.
QUELS SONT LES PRODUITS ET TECHNIQUES DOPANTS, LEURS CONSEQUENCES SUR LA SANTE ET LES DIFFERENTS MOYENSDE PREVENTION ET DE LUTTE ?
LES ORIGINES DU DOPAGE
 
  I- L'âge de pierre (Lucas)
       
         1) Les plantes
Les végétaux employés comme stimulants ont été très nombreux. Certains ce sont répandus dans le monde entier comme le coca (cocaïnes), l’opium, le pavot, d'autres sont restés des produits de traditions locales, comme l'iboga, l‘éphédra, le ginseng. Au premier siècle, médecinset botanistes publient une liste de plantes pouvant servir en thérapeutique : comme stimulants pour  supporter la faim, la soif et la fatigue, et pour lutter contre la dysenterie (comme le choléra).
        2) Les animaux
Vers le 6eme siècles avant J.C, les athlètes grecs usent et abusent des viandes. Milon de Crotone nous rapportent que le genre d’animal consommées dépend de la disciplinesportives pratiquée : chèvres pour les sauteurs, taureaux pour les boxeurs, porc gras pour les lutteurs et poids lourds.
         
         3) Les hommes et d’autres procédés
Certaines tribus primitives dévorent leurs ennemies vaincus, il est probable que le but est non seulement de se nourrir mais aussi d’acquérir plus de force et de fer siennes les qualités des corps ainsi ingérer.
Jusqu’à...
tracking img