Banque du futur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2057 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
JUIL/AOUT 08
Bimestriel
47 RUE ARISTIDE BRIAND 92300 LEVALLOIS PERRET - 01 41 49 93 60

Surface approx. (cm²) : 1232

Page 1/4

La banque du futur
révise ses fondamentaux
Si la banque de demain doit se réinventer en permanence, son défi immédiat est de renforcer les fondations lézardées par la crise du subprime. Ce défi est à la fois managérial, humain, marketing et technologique.Pourtant, l'avenir de la banque ne s'arrête pas là. Anticipant des réglementations encore plus contraignantes, elle refonde sa stratégie multicanal afin de garder la mainmise sur son business face à une concurrence qui s'annonce plus active.
Sortir définitivement de la crise du Subprime, reinventer son avenir dans un contexte economique mondial pour le moins incertain la banque du futur tâtonne a larecherche de ses nouveaux fondamentaux for Business Value notait des 2005 que «les banques devraient 'faire moins et accomplir plus'», une formule choc qui peut se décliner de mille et une manières Ainsi, •capitalisant sur leur 'business mix' diversifie, les grandes banques françaises doivent intensifier le cross selling et la mutualisation des moyens pour poursuivre la reduction des coefficientsd'exploitation» précise Philippe Roubin, managing director chez Bearing Point Du coup, malgré la crise du subprime, force est de constater que l'industnalisation figure toujours en tete de liste des fondamentaux de la banque du futur «Cle de la maîtrise des couts, elle reste d'actualité» confirme Bernard Lauqum Selon lui, les ban ques qui affichent les meilleurs resultats sont celles qui ont poussele plus lom possible une approche industrielle de leurs processus, externalisant ou faisant appel a l'offshore quand cela s'avérait nécessaire Reduire les coûts reste donc un objectif majeur et un gage de survie pour toutes les banques 'll y a de plus en plus de projets dans les banques françaises pour industriali ser les processus et préparer le futur» constate Bernard Lauqum Le cas des banquesmutualistes est révélateur Ces dernieres ont réduit le nombre de leurs systemes d'information de manière drastique Les plus grandes projettent a present de disposer rapidement d'un seul systeme d'information afin de mieux tirer parti d'une industrialisa lion plus poussée

'Paradoxalement, ce contexte pousse les banques a rebon
dir et a accélérer l'industrialisation de tous leurs processusmetier», affirme Bernard Lauqum, responsable du secteur banque-assurance chez IBM Global Services «L'industrialisation devient un impératif si l'on en juge par la

multiplication des projets de dema terialisation, de mutualisation des moyens et d'optimisation des pro
cessus» renchérit Patrick Navarro, directeur general du secteur Finance chez Logica France

Banque d'investissement : colmater lesfondations fragilisées par la crise
L'industrialisation en marche n'empêche pas la crise de remettre en cause les certitudes d'hier «Au regard de la crise du Subprime, on peut s'interroger sur les impacts de la norme IAS 39, du "mark to market' ou 'fair value' ainsi que des mode les mathématiques utilises dans la gestion des risques, et plus généralement du risque sustemique engendre», remarquePhilippe Auther, managing director chez Bearing Point La Federation Bancaire Française

Réduire les coûts restera une priorité
Dans une etude sur le profil de la banque en 2015, l'IBM Institute

ALTURIA 1443456100501/GFC/MBM

Eléments de recherche :

ALTURIA ou ALTURIA CONSULTING : cabinet de conseil en assurance, banque, finance et actuariat, toutes citations

JUIL/AOUT 08
Bimestriel47 RUE ARISTIDE BRIAND 92300 LEVALLOIS PERRET - 01 41 49 93 60

Surface approx. (cm²) : 1232

Page 2/4

se mobilise afin que ces réflexions i sur tous les metiers de la banque débouchent sur des solutions «Les I L'adaptation du contenu et de régulateurs doivent s'interroger sur i l'évolution du. portefeuille d'acti l'adaptation des normes comptables , vîtes aux contraintes de capital et...
tracking img