Baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (958 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Harmonie du soir
Charles Baudelaire

Voici venir les temps où vibrant sur sa tige
Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir ;
Les sons et les parfums tournent dans l’air dusoir ;
4 Valse mélancolique et langoureux vertige !

Chaque fleur s’évapore ainsi qu’un encensoir ;
Le violon frémit comme un cœur qu’on afflige ;
Valse mélancolique etlangoureux vertige !
8 Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.

Le violon frémit comme un cœur qu’on afflige ;
Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Le ciel esttriste et beau comme un grand reposoir.
12 Le soleil s’est noyé dans son sang qui se fige.

Un cœur tendre, qui hait le néant vaste et noir !
Du passé lumineux recueille tout vestige !Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir.

Ton souvenir en moi luit comme un ostensoir !

1. Vocabulaire

- Harmonie : sons assemblés et perçus d’une manière agréable oueffet d’ensemble, relation équilibrée entre les parties d’un tout.
- Encensoir : objet religieux, composé d’une chaînette au bout de laquelle est attaché une boîte en métal ajourée, dans laquelleon brûle de l’encens. On agite la boîte et l’encens se répand.
- Langoureux : qui manifeste une mélancolie sentimentale
- Reposoir : objet de la liturgie catholique. Autel provisoire dressé dansles champs ou les rues lors des processions et qui, décoré de fleurs et de branchages, sert à déposer l’hostie.
- Ostensoir : pièce d’orfèvrerie composée d’un pied, surmonté d’une petite vitrinecontenant l’hostie et qui est proposé (montrer) à l’adoration des fidèles.

2. Début d’analyse du poème

- Caractéristiques romantiques :
□ Exaltation du moi : le poète parle d’un amour anciensans doute, dont il se souvient avec plaisir, mais pas n’importe quel amour : le sien. Il se met lui-même en scène.
□ Mélancolie : c’est amour ancien, dont il se souvient. On parle d’un...
tracking img