Baudelaire

Pages: 7 (1594 mots) Publié le: 14 mars 2012
Charles Baudelaire | 19 siècles | Présentation des Fleurs du Mal |

Introduction

Ecrivain dans son époque
Charles Baudelaire est un poète français des XIXème siècles L’auteur, Charles Baudelaire est né à Paris en 1821 et y meurt en 1867, à 46 ans.

L’œuvre
100 poèmes ( 1er edition) a été publié le 25 juin 1857 à Paris chez Poulet-Malassis
Les Fleurs du Mal est son unique recueil envers, une des œuvres les plus importantes de la poésie moderne qui fut publié en 1857
* Cet ouvrage lui a valu un procès pour délit d’outrage à la morale publique, la morale religieuse et aux bonnes mœurs.
En août 1857, six mois après le procès de Madame Bovary (pour des chefs d'inculpation similaires: immoralité et obscénité), Baudelaire est condamné ( Flaubert ne l'avait pas été)  pour"offense à la morale publique, ... la morale religieuse et aux bonnes mœurs". Il est condamné à 300 francs d'amende et à la suppression de six poèmes. Ces 6 poèmes seront publiés à nouveau, en 1864, en Belgique dans le Parnasse satyrique du dix-neuvième siècle.
Il écrit très librement beaucoup trop et il est puni par son manque de délicatesse
Il pense, comme un certain nombre d’auteurs de son époque(Edgar Poe Rimbaud et Verlaine.par exemple) que la poésie doit aller à l’essentiel des choses.
Les Fleurs du Mal : Ce recueil se divise en six parties distinctes .Ce receuil n’est pas une succession de poèmes qui prennent place au fur et mesure de l’inspiration de l’auteur mais il les a disposés suivant un itinéraire bien précis. Avec commencement et une fin
* Spleen et Idéal sont un constatdu mal être du poète, et son impossibilité à le combattre, même à l’aide de la poésie ou de l’amour.
* Tableaux Parisiens, le Vin et les Fleurs du mal sont des tentatives d’évasion (le spectacle de la ville, l’alcool , le vice), tentatives qui se révèlent toutes inutiles.A bout, il se Révolte contre Dieu :
« Spleen et idéal », « Tableaux parisiens », « Le vin », « Les fleurs du mal »,« Révolte » et « La mort ».
* l’idéal inaccessible,
* la tentative d’évasion vers la grande ville (Paris),
* l’abandon de l’être,
* la révolte contre Dieu
* et la religion et enfin le repos trouvé dans la mort.
Style d’écriture
Il l’écrit à l’aide de sonnets (71 sonnets sur 123 poèmes). Il a l’art d’écrire. Il manie bien la langue française. Ainsi, il utilise l’alexandrin,l’allégorie, l’allitération, l’assonance, l’ironie, la métaphore, l’oxymore, la personnification etc.
M : la métaphore
A4 : l’alexandrin, l’allégorie, l’allitération, l’assonance
I : l’ironie
P : la personnification
O : l’oxymore
Il a aussi un goût indiscutable pour la rime riche. Il respecte les règles du lyrisme et de la poésie ; l’un des registres et l’un des genres les plus adaptéspour l’expression des sentiments. Baudelaire n’est pas le genre de poète qui écrit ce qui lui passe par la tête, en ne prêtant pas attention à la rime et à la sonorité de ses vers, bien au contraire.
L’écriture de l’auteur est, dans l’ensemble, mais. »classique mais pour autant il accorde à l’imagination et à l’image une place centrale.
Depuis 1877, il ouvre la porte de la nouvelle poésie, lapoésie moderne. Il a eu beaucoup d’influences sur les poètes modernes comme Rimbaud et Verlaine.

Info
Charles Baudelaire est un poète français du XIXème siècles (Paris, 1821- 1867) il annonce le symbolisme. Il a écrit des chroniques littéraires et artistiques ( Curiosité esthétiques, l’ Art romantique, 1869), des poèmes en prose ( le Spleen de Paris, 1869), des journaux intimes (Fusées, 1851). Les Fleurs du Mal est son unique recueil en vers, une des oeuvres les plus importantes de la poésie moderne qui fut publié en 1857 .Cet ouvrage lui a valu un procès pour délit d’ outrage à la morale publique, la morale religieuse et aux bonnes moeurs.
L’ouvrage se divise en six parties distinctes. Ou Il a structuré ce recueil en six sections très différentes
* Spleen et Idéal sont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !