Beams de verlaine

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (264 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Objet d'étude : la Poésie Texte : Paul Verlaine : Romances sans Paroles, Beams (in "Aquarelles", VI)
Activité : Commentaire organisé
Fiche n° 5 Proposition deplan

BEAMS

Elle voulut aller sur les flots de la mer,
Et comme un vent bénin soufflait une embellie,
Nous nous prêtâmes tous à sa belle folie,
Et nous voilàmarchant par le chemin amer.

Le soleil luisait haut dans le ciel calme et lisse,
Et dans ses cheveux blonds c'étaient des rayons d'or,
Si bien que nous suivionsson pas plus calme encor
Que le déroulement des vagues, ô délice!

Des oiseaux blancs volaient alentour mollement
Et des voiles au loin s'inclinaient toutesblanches.
Parfois de grands varechs filaient en longues branches,
Nos pieds glissaient d'un pur et large mouvement.

Elle se retourna, doucement inquiète
De ne nouscroire pas pleinement rassurés,
Mais nous voyant joyeux d'être ses préférés,
Elle reprit sa route et portait haut la tête.

Douvres-Ostende,
à bord de la"Comtesse-de-Flandre"
4 avril 1873
Votre travail

A partir des études précédentes (questions générales -quoi?, ...- et spécifiques -mètre, ...-) et en identifiant toutesles convergences possibles, vous pourrez développer le plan suivant :

Une structure dynamique
Le plaisir d'une radieuse journée
La célébration d'une femmeidéalisée.


Pour conclure :

les Romances sans Paroles se terminent sur une note radieuse. Faut-il mettre cette fin en relation avec l'état d'esprit d'un Verlaine sur lepoint de se convertir?
Verlaine, entre Baudelaire et Eluard, dans cette célébration de la femme.
Mètre et rythme Forme et sonorités Quoi? Qui? ... Comment?
tracking img