Bel-ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1610 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Bel-Ami, MAUPASSANT
1. Présentation des personnages principaux :
Georges Duroy, qui deviendra plus tard Du Roy de Cantel suite à son mariage avec Mme Forestier, est né à Canteleu, petit village perdu de la France. C’est bel homme blond et séducteur. Sa moustache et ses yeux clairs charment toutes les femmes du monde parisien. Il est aussi appelé Bel-Ami par la fille d’une de ses maîtresses,Laurine de Marelle. Après deux ans à l’armée en Algérie, Georges monte à Paris et vit pendant au bureau des chemins de Fer du Nord.
C’est un arriviste et un profiteur, pourtant il n’hésitera pas à épouser la veuve de son ami Charles Forestier, qui lui a pourtant permis d’entrer dans le milieu du journalisme, juste après la mort de celui-ci. Plus tard, il divorcera avec Madeleine Forestier justepour épouser la fille de son patron, Suzanne Walter.
Georges Duroy profite des femmes pour accéder à un statut social supérieur. Tout d’abord Madeleine Forestier qui l’aidera à écrire son premier article et après leur mariage, elle lui donnera des informations grâce à ses relations. Ensuite, Virginie Walter, femme de Mrs Walter, qui lui permettra de devenir le chef des Echos du journal et sa fille,Suzanne, qu’il épousera et qui lui donnera une immense richesse et un statut social important.
Madeleine Forestier, première femme de Georges, manipulatrice, indépendante et séductrice, est la femme la plus moderne du roman. Elle est en quelque sorte un Bel-Ami féminin. En effet, elle se sert des hommes pour parvenir à ses fins. Par exemple, elle couche avec le ministre Laroche-Mathieu pourobtenir des informations.
Cette femme garde également une partie de mystère, on ne connaîtra jamais, par exemple, son lien avec le comte Vaudrec, qui lui a légué toute sa fortune après sa mort. Après son divorce et le mariage de Georges avec Suzanne Walter, elle vit recluse près de Montmartre avec paraît-il un arriviste ; peut-être un deuxième Bel-Ami qui profiterai de l’intelligence de cette femme?
Clotilde de Marelle est sûrement la seule femme que Duroy n’a jamais aimée, la seule à provoquer chez lui de vrais sentiments. Son mari étant régulièrement absent, Duroy peut entretenir une relation avec elle durant tout le roman avec quelques interruptions.
Virginie Walter est la femme de Monsieur Walter, patron du journal La vie Française dans lequel Georges Duroy travaille. A la fin duroman, elle deviendra la maîtresse de Duroy mais celui-ci va vite s’en lasser et l’amour de Mme Walter étant obsessionnel, il aura du mal à arrêter leur liaison. Au mariage de sa fille et de son amant, Virginie Walter en voudra profondément à son amoureux et ne pourra jamais lui pardonner.
M. Walter, on ne connaît pas son prénom, patron de la Vie Française et juif, il fera fortune grâce à unehabile opération économique sur les dettes marocaines et à ses relations principalement avec le ministre Laroche-Mathieu.

Le thème de l’argent et la réussite:
Ce thème est le plus repris dans le roman car toute l’histoire est basée autour de Bel-Ami qui ne pense qu’à sa réussite et à son enrichissement. Il utilise son charme et son corps pour accéder aux meilleurs postes et garder une situationbénéfique. Il manipule les gens; disons plutôt les femmes, qui vont le pousser vers la réussite. Tout d’abord Bel-Ami arrive à Paris accompagné de son uniforme et de sa belle moustache qui plaît tant aux filles. Mais petit à petit, aidé d’abord par Forestier puis par bien d’autre il conquerra le monde hostile qu’est la bourgeoisie parisienne.

Le thème des femmes:
Les femmes prennent une placeimportante dans le roman puisque c’est grâce à elles que Bel-Ami triomphera. Dans l’histoire on voit que les femmes ont des libertés, et que tout est permis. Chaque femme dans le roman joue un rôle important dans l’évolution de la carrière de Bel-ami vers la réussite. Tout d’abord il y a Rachel, la prostituée qui a comme rôle d’encourager Georges Duroy. Ensuite il y a Mme de Marelle qui l’aide...
tracking img