Bel-ami

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (752 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Bel-Ami
Maupassant
Deuxième partie, chapitre 1

Introduction
Devenu journaliste par hasard, hasard d'une rencontre avec Charles FORESTIER, Georges DUROY, d'abord nommé Chef des échos prendd'autant plus d'importance dans la Vie Française que Charles FORESTIER meurt. Il est donc débarrassé d'un ami et d'un mari, qu'il s'était promis de cocufier. Il répond au désir de Madeleine enadoptant un nouveau nom : Du Roy de Cantel, et c'est immédiatement après le mariage civil que le couple se rend dans la région de Rouen, évoquée deux fois dans la première partie, aux chapitres 6 et 7. Cepassage marque comme une pause dans le tourbillon entraînant Georges DUROY, avec le retour au pays.

Etude méthodique

1° axe : Les sentiments et les sensations de Du Roy
C'est le lexique etplus exactement les champs lexicaux qui nous renseignent : " Je suis content, ça fait plaisir, l'amour inné du pays " et la manifestation du plaisir par le verbe " riait ". L'abondance également duchamp lexical de la mémoire : " Il les connaissait toutes, tous les souvenirs retrouvés, toutes les choses d'autrefois revues " montre que le narrateur lui accorde une importance particulière.
Lechamp lexical de l'odorat est aussi présent : " Les odeurs du sol, le grand souffle de résine, les senteurs du logis, du ruisseau, du fumier " donc l'odorat contribue au fonctionnement de la mémoire,tout comme la vue : " revue, une marque dans une porte, une chaise boiteuse nous rappelant un petit fait. "
Le narrateur met en scène le réel en rendant compte de ce qu'éprouve Du Roy
Conclusionpartielle : Le style indirect libre nous permet d'avoir directement accès aux pensées du personnage, ainsi, nous en venons à oublier la présence du narrateur.

2° axe : La vision négative du monderural
a) Le cadre de la campagne Normande
Ce cadre est campé par l'évocation des odeurs, qui nous font prendre la mesure du réel de cette campagne : " Des odeurs de sol, le grand souffle de...
tracking img