Biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (363 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Stefan Zweig (28 novembre 1881 à Vienne en Autriche-Hongrie - 22 février 1942, à Petrópolis au Brésil) est un écrivain, dramaturge, journaliste et biographe autrichien.
Stefan Zweig était le fils deMoritz Zweig, riche fabricant de tissus juif, et d'Ida (Brettauer) Zweig, fille d'un banquier italien. Il est né le 28 novembre 1881 à Vienne. Il étudia la philosophie et l'histoire de lalittérature, et à Vienne, il fut associé au mouvement d'avant-garde Jeune Vienne. Avant la Première Guerre mondiale, il fit de nombreux voyages : il parcourut l'Europe, passa de longs séjours à Berlin, Paris,Bruxelles et Londres, se rendit en Inde en 1910 puis aux États-Unis et au Canada en 1912. L'arrivée au pouvoir des nazis vint bouleverser la vie de Zweig, qui eut très tôt une conscience claire duterrible danger que représentait Hitler pour les juifs, pour l'Autriche et toute l'Europe. En 1934, dès les premières persécutions antisémites, il quitta l'Autriche pour l'Angleterre. Il s'installa à Bathpuis à Londres, où il débuta l'écriture d'une biographie de Marie Stuart. En Allemagne, son travail fut défendu par le compositeur Richard Strauss, qui refusa de retirer le nom de Zweig de l'affichepour la première, à Dresde, de son opéra Die schweigsame Frau (La Femme silencieuse), dont Zweig avait écrit le livret ; Hitler, céda exceptionnellement devant l'insistance de Strauss mais refusa devenir à la première comme prévu, et l'opéra fut interdit après trois représentations1. Zweig suscita encore la colère des nazis lorsque l'un de ses ouvrages (Brûlant secret 1938) fut adapté au cinéma. Unautodafé de ses œuvres eut lieu à Berlin. En 1941, il s'établit au Brésil où, trop affecté de voir la Seconde Guerre mondiale détruire ses rêves d'humanisme et d'Europe pacifiée, il se suicida avecLotte (Charlotte Elisabeth Altmann), sa seconde épouse, à Pétropolis, près de Rio de Janeiro, le 22 février 1942.
Son autobiographie, Le Monde d'hier - Souvenirs d'un Européen, qu'il rédigea peu de...
tracking img