Bon conseil aux amants

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1253 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
2 UNE ANALYSE PRELIMINAIRE
2.1 Situer l’extrait dans son contexte
Intéressons-nous d’abord au contexte littéraire et culturel. Le texte que vous devez commenter
est un poème de Victor Hugo. Ce dernier fut le chef de file du mouvement romantique et
révolutionna la poésie et la scène théâtrale en assouplissant les règles classiques. Poète lyrique
(Contemplations) mais aussi auteur engagé (LesChâtiments, Les Misérables), Hugo traversa
tout le XIXe siècle et en fut la conscience artistique et morale. L’oeuvre hugolienne est
immense ; le recueil Toute la lyre (1873) n’est pas le plus connu d’Hugo et présente une forte
hétérogénéité : il recèle aussi bien des poèmes relevant du registre lyrique que des apologues à
visée comique.
Registre lyrique
Un texte lyrique a pour but defaire partager un sentiment. Il se caractérise par :
- l’emploi de la première personne (« je »)
- le vocabulaire des sentiments (il faut préciser le sentiment en fonction du texte : il peut
s’agir d’amour, de mélancolie…) ;
- la ponctuation expressive (en particulier des phrases exclamatives qui traduisent un
sentiment exacerbé).
2.2 Les outils d’analyse
N’oubliez pas que le texte relève d’unedouble classification générique : il est un poème mais
aussi un apologue (une fable ici). Ainsi, il vous faut analyser non seulement les procédés
propres au texte versifié mais aussi saisir la portée argumentative du discours.
Par conséquent, les procédés musicaux et rythmiques doivent être analysés au même titre que
la leçon donnée par le poème. N’oubliez jamais la double visée de l’apologue: instruire
certes, mais aussi plaire. Il s’agit alors de relever et d’analyser les procédés rhétoriques aptes à
séduire le lecteur.
2.3 Trouver les axes de lecture
Vous pouvez d’abord consacrer une partie à la dimension argumentative du poème et à la
leçon – moralité – à dégager du poème. Ensuite, vous montrerez comment cette critique peut
se révéler persuasive, par le biais du registrecomique et des procédés musicaux et
rythmiques.
Plan du commentaire
I – L’art d’aimer
II – L’art de la persuasion
3 CORRIGE
Introduction
Le XIXe siècle avait deux ans quand Victor Hugo naquit. Le poète ne devait s’éteindre qu’en
1885 ; il traversa ainsi presque tout le siècle et en construisit l’histoire en s’engageant
politiquement (il honnit Napoléon III dans Les Châtiments) mais aussi enrévolutionnant la
poésie classique à laquelle il mit le « bonnet rouge ». Le recueil Toute la lyre, publié en 1873,
4
n’est pas le plus célèbre de Hugo : il contient en fait des poèmes non-publiés ou délaissés par
l’auteur lui-même ; par conséquent, l’hétérogénéité formelle et discursive le caractérise. Le
poème « Bon conseil aux amants », composé d’alexandrins et de rimes suivies, est unefable
sur l’art d’aimer, qui présente une longue morale initiale suivie d’un récit à visée didactique.
Dans un premier temps, nous montrerons quel discours le poète construit sur l’amour et les
leçons qu’il livre à travers cet apologue iconoclaste, puis nous verrons comment l’auteur
parvient, par de nombreux procédés, à charmer son lecteur.
3.1 L’art d’aimer
3.1.1 DES MORALES EXPLICITES3.1.1.1 Un titre en forme de captatio benevolentiae
Le titre a une portée universelle (« aux amants ») et est alléchant («adjectif mélioratif
« bon »).
3.1.1.2 Une double moralité
La morale initiale est très longue (10 vers), la leçon est en position initiale et elle revient à la
fin du poème. La voix du conteur est moralisante (parole autoritaire : « On doit dire », vers 9).
3.1.1.3 Intéresserle plus grand nombre
Le recours au pronom indéfini « on » (tout le monde est concerné) et les apostrophes
injonctives au destinataire (vers 10 et 35) montrent que le poème peut intéresser un grand
nombre de personne.
3.1.2 L’ELOGE DE L’HYPOCRISIE
3.1.2.1 Flatter l’aimée
On note le lexique de la passivité (« On se tait, on attend », vers 7), la négation d’un verbe
d’action (vers 6, « on ne...
tracking img