Booba

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2919 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Booba, de son vrai nom Élie Yaffa, (né le 9 décembre 1976 à Meudon) est un rappeur français. Il est membre du 92i dont il a été le fondateur.
Sommaire
[masquer]

* 1 Repères biographiques
* 2 Carrière
* 3 Style et influences
* 4 Relations avec les autres rappeurs
* 5 Discographie
o 5.1 Lunatic
o 5.2 En Solo
+ 5.2.1 Albums+ 5.2.2 Mixtapes
+ 5.2.3 Apparitions
* 6 Liens externes
* 7 Notes et références

Repères biographiques

Élie Yaffa naît le 9 décembre 1976 à Meudon dans les Hauts-de-Seine. Son père est sénégalais et sa mère marocaine.
Carrière

Danseur de hip hop, pour le groupe Coup d'État Phonique[1], sous le nom de "Tic Tac", il rencontre un ami sous le nom de "DaddyAli". Avec son compère Ali, issu d'Issy-les-Moulineaux, ils montent le groupe underground « Lunatic ».Mais le groupe quitte finalement La Cliqua et intègre le Beat De Boul. Ils jouent en compagnie des Sages Poètes de la Rue, la Malekal Morte, Mo'vez Lang, Sir Doum's etc...

Ils enregistrent en 1995 leur premier album Sortis de l'ombre qui ne sortira pas pour cause de divergences entre le groupeet producteur de l'album. Le conflit s'envenime et les deux acolytes rejoignent l'écurie Time Bomb et apparaissent sur la compilation Hostile Hip Hop avec Le Crime Paie. Ce morceau va leur procurer une réputation. Le morceau Les Vrais Savent sur L 432 confirmera cette tendance lors de l'année 1997[réf. nécessaire].

Booba est ensuite incarcéré pendant 18 mois après une condamnation de 4 anspour braquage de taxi.

Par la suite, ils continue en apparaissant notamment sur la mixtape Opération coup de poing. Pour annoncer leur album, ils sortent le maxi Civilisé en 1999. En 2000, ils éditent leur premier album intitulé Mauvais Œil sous le label 45 Scientific.. Mauvais Œil devient disque d'or[2].

En 2002, signe son premier album solo intitulé Temps Mort, chez 45 Scientific et se vendraà quelques 100 000 exemplaires [2]. Cet album, avec le passage du titre Destinée (avec Kayna Samet) en radio, et notamment sur Skyrock, permet à Booba de se faire connaître par un public plus large. Ali n'y fera qu'une apparition. Le groupe se dissout en 2003.

Booba quitte 45 Scientific pour créer son propre label Tallac Records (Tallac est le nom des collines dans lesquelles habite Bouba lepetit ourson dans le dessin animé du même nom), signé chez Barclay et, le 11 mai 2004, sort son second album solo intitulé Panthéon, double disque d'or[2] depuis, avec des titres comme N°10, Avant de partir ou Mon son. Toujours en 2004, il crée la marque de vêtements nommée Ünkut, avec Viguen, un styliste New Yorkais.

Booba sort ensuite sa mixtape Autopsie Vol.1 en mai 2005, en même temps quel'album de son ex-acolyte Ali.

2006 annonce la sortie du second album de Lunatic, intitulé Black Album, par le label 45 Scientific et ce, malgré la dissolution du groupe quelques années auparavant. S'en suit alors une polémique entre le rappeur et son ancien label, Booba reprochant à 45 Scientific d'avoir sorti un album sur lequel il n'avait aucun droit. Le label réplique au contraire que l'albumayant été enregistré lorsque Booba et Ali étant encore tous les deux sous contrat, les titres de l'album appartiennent au label et non pas à Booba.

La même année, 153 députés et 49 sénateurs demandent au ministère de la Justice d'envisager des poursuites à l'encontre de plusieurs groupes de rap, dont Lunatic, pour incitation à la haine de la France[3].

Son troisième album solo intituléOuest Side, est sorti le 13 février 2006. Le premier single qui en est extrait est Garde la pêche, puis paraît Boulbi, Au Bout Des Rêves (Feat Trade Union & Rudy) et enfin Pitbull . Lors de sa première semaine, Ouest Side se classe 1er du classement des meilleurs ventes d'album en France.

Sa deuxième mixtape Autopsie Vol.2 est sortie en janvier 2007. Le premier single extrait de ce CD est le...
tracking img