Boumedini

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4263 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’alternance codique dans les messages publicitaires en Algérie Le cas des opérateurs téléphoniques

Belkacem Boumedini Doctorant, Université de Mostaganem
Synergies Algérie n° 6 - 2009 pp. 99-108

Résumé : Depuis quelques années, les opérateurs téléphoniques ont envahi le marché du téléphone portable algérien. Pour une bonne présentation du produit commercialisé, ils ont eu recours à lapublicité où les langues se sont mélangées : arabe classique, arabe dialectal, français et même l’anglais. Pour quels objectifs linguistiques, culturels, artistiques et économiques y a-t-il eu recours à ces langues? Quels phénomènes linguistiques en dérivent (emprunt, alternance codique) dans les corpus des trois opérateurs téléphoniques présents en Algérie, matérialisant ainsi une réalitéplurilingue de ce pays ? Mots-clés : le français en Algérie, mélange linguistique, emprunt, alternance codique, opérateurs téléphoniques, multilinguisme.

Abstract: Since some years, the phone operators have invaded the Algerian mobile phone market. For a good presentation of the marketed product, they have recourse to advertising where languages blend: classical Arabic, dialectal Arabic, French and evenEnglish. For which linguistic, cultural, artistic and economic objectives is their recourse to these languages? What linguistic phenomena derive from this fact? (Borrowing, code switching) in the corpus of the three phone operators present in Algeria, explaining a multilingual reality in this country? Keywords: French language in Algeria, linguistic mixture, Borrowing, code switching, the phoneoperators.

‫اﻟﻤﻠﺨﺺ: ﻣﻨﺬ ﺳﻨﻮات، ﻋﺮﻓﺖ اﻟﺴﻮق اﻟﺠﺰاﺋﺮﯾﺔ اﻧﺘﺸﺎرا ﻛﺒﯿﺮا ﻟﻤﺸﻐﻠﻲ اﻟﮭﺎﺗﻒ اﻟﻨﻘﺎل. ﻣﻦ اﺟﻞ ﺗﻘﺪﯾﻢ ﻣﻨﺘﻮج ﺗﺠﺎري، ﻟﺠﺎ ﻣﻌﻈﻢ‬ .‫اﻟﻤﻮزﻋﯿﻦ ﻹﺷﮭﺎر أﯾﻦ اﻣﺘﺰﺟﺖ اﻟﻠﻐﺎت : اﻟﻌﺮﺑﯿﺔ اﻟﻔﺼﯿﺤﺔ، اﻟﻌﺮﺑﯿﺔ اﻟﺪارﺟﺔ، اﻟﻔﺮﻧﺴﯿﺔ و ﺣﺘﻰ اﻻﻧﺠﻠﯿﺰﯾﺔ‬ ‫ﻣﻦ اﺟﻞ أي ھﺪف ﻟﻐﻮي، ﺛﻘﺎﻓﻲ، ﻓﻨﻲ و اﻗﺘﺼﺎدي ﯾﻠﺠﺌﻮن إﻟﻰ ھﺬه اﻟﻠﻐﺎت ؟ ﻣﺎ ھﻲ اﻟﻈﻮاھﺮ اﻟﻠﻐﻮﯾﺔ اﻟﺘﻲ ﺗﻨﺘﺞ ﻋﻦ ذﻟﻚ ﻓﻲ ﻣﺪوﻧﺔ‬ .‫ﻣﻮزﻋﻲ اﻟﮭﺎﺗﻒ ﺑﺎﻟﺠﺰاﺋﺮ )ﺟﯿﺰي، ﻣﻮﺑﯿﻠﯿﺲ، وﻧﺠﻤﺔ(، واﻟﺬي ﯾﺸﺮحاﻟﺤﻘﯿﻘﺔ اﻟﻠﻐﻮﯾﺔ ﻓﻲ اﻟﺠﺰاﺋﺮ‬ ،‫اﻟﻜﻠﻤﺎت اﻟﻤﻔﺘﺎﺣﯿﺔ : اﻟﻠﻐﺔ اﻟﻔﺮﻧﺴﯿﺔ ﻓﻲ اﻟﺠﺰاﺋﺮ، اﻟﻤﺰﯾﺞ اﻟﻠﻐﻮي،اﻟﺘﺮادف اﻟﻠﻐﻮي، اﻻﻗﺘﺒﺎس اﻟﻠﻐﻮي. ﻣﻮزﻋﻲ اﻟﮭﺎﺗﻒ‬

99

Synergies Algérie n° 6 - 2009 pp. 99-108 Belkacem Boumedini

Introduction L’Afrique du Nord est une région connue depuis des siècles pour son multilinguisme du fait du contact des langues en présence. Depuis la conquête phénicienne, les langues en passage n’ontpas cessé d’influencer la langue berbère, première langue parlée par les populations vivant sur ce territoire. Cette langue qui « a su résister, dans l’antiquité, aux conquêtes phéniciennes et romaine » (Haddadou, Mohand-Akli, 2003) s’est trouvée incapable de gagner le terrain devant la langue arabe (classique et dialectal). Elle « ne cesse, depuis le VIIe siècle de l’ère chrétienne, de reculerdevant l’arabe, langue liturgique de l’Islam, auquel les Berbères s’étaient convertis en masses » (Derradji, 2004 : 20). L’Algérie, pays du Maghreb, a connu plusieurs envahisseurs après l’arrivée des Arabes (Vandales, Espagnols, Turcs) mais la polémique autour de la question de la langue n’a émergé qu’après la conquête française. Aujourd’hui, le français est toujours présent en Algérie. Il est de plusen plus approprié aux
« Exigences et contraintes particularisantes imposées par le locuteur algérien (…) et semble s’inscrire dans l’idéologie de la francophonie qui institue par là une sorte de hiérarchisation des divers usages de la langue française » (Haddadou, Mohand-Akli, 2003 : 132). Même si le contexte sociolinguistique et linguistique algérien est bien différent du contexte africain.La réalité linguistique révèle une situation très compliquée dans le quotidien des Algériens qui recourent de plus en plus en plus à l’emprunt intégré et non intégré, mais surtout à l’alternance codique, phénomènes résultant du multilinguisme. Cette réalité est apparente même dans le domaine commercial où la langue représente l’élément clé dans la présentation du produit commercialisé....
tracking img