Candide

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (1000 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire

I.L’aspect spectaculaire de la scène

a) L’aspect rituel de la scène
on note une insistance sur la justification de l’événement et son apparente rationalité, les décisionnaires sontdes « sages », la décision est appuyée par des instances sérieuses : « l’université de Coïmbre », = raison et du savoir. Efficacité assurée, ton de la certitude : « moyen plus efficace »/ « secretinfaillible ».
Lexique religieux (spécialisé) : « san-benito », « mitres », « procession », « sermon », « faux-bourdon », « prêché », « absous », « béni ».
L’événement est présenté comme habituelet rituel : « quoique cela ne soit pas la coutume ».
b) Un spectacle
Dimension spectaculaire donnée à l’événement : « en grande cérémonie »/ « le spectacle de quelques personnes brûlées à petit feu».
Valorisation par adjectifs mélioratifs : « bel autodafé »/ « grande cérémonie »/ « belle musique ».
Opposition entre la rapidité de l’évocation de la prison=ellipse pas de procès (« huit joursaprès ») et le ralentissement mettant en valeur la cérémonie, notamment du fait des précisions données sur son déroulement et sur les vêtements.
Arrivée théâtrale : « Ils marchèrent en procession ainsivêtus ».
Présence de la musique : « une belle musique en faux-bourdon », « fessé en cadence, pendant qu’on chantait ».
c) Déshumanisation
L’absence d’humanité des instances religieuses qui ne sesoucient pas des individus, ce que souligne l’utilisation du déterminant indéfini « quelques personnes ».
Des personnages transformés en objets, en pantins : « tous deux furent menés »/ « Candide futfessé »/ « Pangloss fut pendu ».
Décalage entre l’esthétisme de la cérémonie et la cruauté des pratiques ce qui indique la présence d’ironie.
II- L'ironie est omniprésente
1. 1er §
Les 2 premièresphrases sont redondantes (elles veulent dire la même chose) : phénomène d'insistance qui met en éveil sur le contenu de ces 2 phrases.
• Antiphrase : l.3 : "un bel autodafé" à ironie
•...
tracking img