Cas pulpil

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3572 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
CAS PULPIL
La Société Française de Diététique vous a contacté pour la conseiller sur un dossier de rachat d’entreprise. Un établissement financier lui a en effet proposé de reprendre une entreprise qui développe son activité sur le marché des boissons. Intéressée par une éventuelle acquisition, elle souhaite cependant y voir plus clair sur le marché et l’entreprise avant de prendre une décision.Après avoir rassemblé les données, vous compter réaliser un rapport qui : – analysera le marché – analysera la situation de l’entreprise à racheter – préconisera et justifiera une décision. *** La Société Française de Diététique est une entreprise installée dans l’est de la France, qui réalisait un chiffre d’affaires de 850 millions de francs en 2000. Elle est la filiale d’un grandemultinationale allemande. L’entreprise est leader sur le marché des produits de régime (barres et poudres de régime, jus de légumes, lait de soja, etc.) et distribue ses produits en grandes surfaces (D.V. supérieure à 90 %) et en magasins spécialisés. Outre son activité de produits diététiques, qui constitue le principal de son chiffre d’affaires, elle gère aussi deux marques sur les segments des boissons poursportifs et des produits de petits-déjeuners à la chicorée. Son activité se caractérise par la production de gammes étendues, mais en petites séries. Elle a un marketing et une commercialisation de produits de niche, adaptés à des petits marchés. La recherche et développement, ainsi que la qualité des produits sont des points forts de l’entreprise, et les segments de marchés dans lesquels elle setrouve, relativement protégés de la concurrence, lui assurent des marges confortables. La maison-mère de la Société Française de Diététique souhaite que sa filiale française, dynamique et performante, puisse développer son activité. Comme elle jouit déjà de plus de 50 % des parts de son marché d’origine des produits de régime, ce développement se ferait essentiellement par diversificationexterne. Les moyens financiers ont donc été réunis pour permettre des acquisitions et saisir les opportunités qui se présenteraient. 1

Une banque d’affaires a proposé à la Société Française de Diététique le dossier Société de Boissons. La Société de Boissons appartient actuellement à un grand groupe français agro-alimentaire qui souhaite s’en séparer. La Société de Boissons a réalisé en 2000 unchiffre d’affaires de 610 millions de francs, en s’appuyant sur trois marques, Pulpil, Pipso, Fruitos, qui assurent sa présence sur trois segments différents du marché des boissons : – Pulpil est présent sur le segment des jus de fruits et des nectars. – Pipso est présent sur le segment des sodas carbonés (Coca Cola, Schweppes, Gini, Canada Dry, etc.) – Fruitos est présent sur le segment des concentrésaux fruits non sucrés (Pulco, Agruma, etc.) La Société Française de Boissons est une entreprise née en 1930 à l’initiative d’un négociant en vin. Elle a commencé par commercialiser du jus de fruits sous la marque Pulpil dans les épiceries et les cafés-hôtels-restaurants. En 1965, elle lance la marque Pipso sur le marché des sodas carbonés. Elle est acquise en 1972 par un grand groupeagro-alimentaire français. En 1998, la Société de Boissons rachète la société Fruitos S.A., producteur et distributeur de la marque Fruitos sur le marché des concentrés aux fruits non sucrés Deux unités de production assurent la production de l’ensemble des produits, et doivent obtenir la certification ISO 9002 en 2001. Les effectifs de la société étaient en 2000 de 268 salariés : – 32 personnes au siège – 58au commercial – 159 à l’industriel – 19 à la logistique. La Société Française de Diététique s’intéresse essentiellement à la marque Pulpil. Si elle devait racheter la société, elle céderait donc les activités Fruitos et Pipso. Elle vous demande de remettre une étude sur le marché et l’activité de Pulpil et d’évaluer l’intérêt d’une telle acquisition.

2

ANNEXES

1) Données sur le marché...
tracking img