Ccf e 41.2

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1104 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Leray Mehdi 1TSCI

Contrôle en Cours de Formation E41.2 : Diagnostic à l’export
« Le marché du chocolat en Chine »

Académie Grenoble Session 2012

SommairePrésentation de l’entreprise

I. Diagnostic Interne
* Produits
* Production
* Organisation
* Ressources humaines
* Ressources financières

II. Diagnostic Externe
* La demande
* L’offre
* La distribution
* L’environnement juridique

III. Recommandations

Présentation de l’entreprise

Les tout premiers pas de l'entreprise CEMOI datent du début du 19esiècle ! En 1814 le chocolatier Jules Pares bâtit la première fabrique de chocolat de France dans les Pyrénées Orientales, le berceau du groupe CEMOI. En 1887 la société prend le nom de ses deux directeurs Joseph Cantaloup et Emile Catala. Elle étend en même temps sa présence à l'international. En 1941- 1946 : Une nouvelle usine est construite sur le site d'Orles qui bénéficie d'un accès ferré. Laconstruction ultra moderne ne sera terminée qu'après la guerre. La chocolaterie Cantaloup – Catala emploie alors 150 personnes et produit 12 tonnes de chocolat distribuées dans le sud de la France mais aussi en Afrique du Nord, en Angleterre et en Allemagne. Au cœur des trente glorieuses et du développement de la société de consommation, la chocolaterie adapte brillamment son modèle économique etcommence à racheter des concurrentes.
Entreprise moderne, consciente des impératifs de son époque, CEMOI adopte un mode de croissance responsable. Elle perfectionne son système qualité, implante une unité de production ultramoderne en Afrique et lance sa gamme de chocolat biologique. En 2005 le groupe est organisé en 2 divisions : le chocolat par Patrick Poirrier qui devient le président du groupeCEMOI dont le siège social est installé à Perpignan et le sucre Michel Poirrier qui est le président du groupe Sucralliance dont le siège social est basé à Chambéry.
Le groupe CEMOI produit aujourd’hui plus de 200 000 tonnes de produits chocolatés, l’entreprise est le premier chocolatier français c’est pourquoi le groupe possède un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros, CEMOI est d’ailleursclassé dans le top 3 des chocolatiers industriels européens. Elle travaille avec plus de 3 000 collaborateurs.

I. Diagnostic Interne
| Forces | Faiblesses |
Production | -maitrise de la chaine production de la fève de cacao jusqu’aux produits finis-jouie de la notoriété de la France en matière de gastronomie (valorisation du made in France)-positionnement haut de gamme surtout pour cesproduits estampillés Urraca-Pionnier du chocolat biologique-savoir-faire : plus de 100 ans d’expérience-programme de développement régulier de nouveaux produits | |
Produit | -Produit ayant le label AB (Japon reconnaît le label mais validation via la loi JAS (Japan Agricultural System). | -prix de vente élevé par rapport aux concurrents nationaux |
Organisation commerciale | -notoriété fortede la marque surtout depuis qu’elle travaille avec Philippe Urraca, grand chocolatier français. | |
Ressources humaines | -favoriser la mobilité interne et développer l’employabilité-accroître les connaissances et les compétences de tous les collaborateurs afin que, via leur propre développement, ils contribuent à la réussite du groupe-3000 collaborateurs travaillant pour l’entreprise |-la langue chinoise non parlée (coût supplémentaire pour l’apprendre) |
Ressources financières | -700 millions d’euros de chiffres d’affaires -120 millions d’euros d’investissements réalisés en 10 ans -compétitif par des coûts de production faible | |

II. Diagnostic Externe
| Opportunités | Menaces |
Demande | -hausse des importations entre 2005 et 2008 -demande...
tracking img