Chirurgie esthetique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1920 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction

Depuis quelques années déjà, la génération du « baby-boom » se voit vieillir de plus en plus : seins qui tombent, rides aux coins des yeux, poignées d’amour, et elle se refuse sans cesse à l’accepter. Sans sombrer pour autant dans le narcissisme, il est utile de connaître les désirs des gens d’aujourd’hui, envers leur corps. La population actuelle, toujours insatisfaite de sonimage, ne cesse de rechercher la perfection.
Puisque de nos jours, la médecine offre des solutions, pourquoi ne pas en profiter ? Depuis dix ans, la chirurgie plastique connaît ainsi un incroyable essor. Aujourd’hui les opérations de chirurgie esthétique apparaissent de mieux enmieux maîtrisées. Malgré cela, le rêve tourne parfois au cauchemar, ce qui nous amène à nous demander quelles sont les complications de la chirurgie plastique.
Dans nos sociétés, l'apparence physique est, pour la plupart des individus, une des principales préoccupations, chacun tente alors d'être présentable. Pour y parvenir, on s'embellit grâce au maquillage, aux crèmes, mais aussi grâce à unstyle vestimentaire. Mais, ces artifices ne suffisent pas à un nombre croissant d'individus. En effet, certain passe par un acte chirurgicale, pour atteindre leur objectif : être «beau», ainsi chacun change un dit «défaut» suivant ses critères de beauté. Certaines personnes ont donc recours à la chirurgie esthétique. Il s'agit d'une spécialité médicale dont les buts sont le rajeunissement ou leremodelage du visage et de la silhouette chez des sujets en bonne santé. Par remodelage, on entend les modifications que l'on peut apporter à certaines zones du corps en les diminuant ou en les augmentant. Ces modifications s'accompagnent d'un mouvement de la peau et des tissus qui se moulent sur la nouvelle forme donnée. Elle revêt à la fois un aspect artistique et un aspect psychologique. En effet,l'essentiel de la démarche consiste à trouver une image de soi cohérente et gratifiante. Le but ultime est d'harmoniser le physique et le psychisme.

Auparavant, la chirurgie esthétique faisait peur, les techniques n'étaient pas encore parfaitement au point. A présent, malgré les risques de ce genre d'opérations, cette pratique est rentrée dans les mœurs de notre civilisation où la beautédicte la loi. De plus en plus des gens pensent qu'une belle apparence physique est sans nul doute le meilleur atout d'un être humain pour réussir professionnellement et trouver l'âme sœur. La vie quotidienne offre toujours plus d'exemples de discriminations physiques…

La chirurgie esthétique

La chirurgie esthétique qui fait passer du "normal" vers le "beau" hors contexte de maladie et doncsans aucune participation financière de la sécurité sociale. La chirurgie esthétique a été lancée aux Etats-Unis dans les années 1970, et ce sont surtout les femmes qui ont contribué à sa vulgarisation. Cette discipline, dérivée de la chirurgie plastique, vise à corriger les défauts non pathologiques c’est-à-dire qui sont purement esthétiques mais ne sont pas liés à une maladie et se démarque desautres domaines médicaux par le fait que c’est le patient (ou plutôt le client) qui sollicite l’opération. La filière s’est largement développée depuis et a connu un succès sans précédent au début des années 2000. La chirurgie esthétique n'est motivée ni par une pathologie ni par ses séquelles, mais par les conséquences morphologiques du vieillissement (exemples : lifting cervico-facial, resurfaçagecutané par laser, blépharoplastie, ptôse mammaire, etc.), de la grossesse (ptôse mammaire, plastie abdominale), ou de disgrâces acquises ou constitutionnelles non pathologiques (exemples : rhinoplastie implants mammaires lipoaspirations). Elle comprend des actes thérapeutiques effractifs (c'est-à-dire chirurgicaux) et non effractifs (c'est-à-dire médicaux). La loi Kouchner de 2002 et ses textes...
tracking img