Classe ouvriere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (308 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
T.D.3 Les indicateurs économiques Gritti Jessica 1ère ES 2

1_ Selon l'insee:

1- Le chiffre d'affaire, en 2006, des entreprises de transport s'élève à 165 724000 000 euros.

2- Dans le secteurs automobile il y a 1 969 entreprises en 2006.

3- Toujours en 2006, en dehors des exploitations agricoles on comptait 1 956 048entreprises.

4- De 2005 à 2009 c'est les industries extractrices, d'énergie de l'eau, et des déchets qui ont le plus augmenté ( 33,8%), et c'est les industries dematériels et de transports qui ont décliné ( 18,8%).

5- La valeur de la production du secteur industriel ( hors I.A.A. Et énergie) en 2007 est de 80 850 000 000 euros.6- Grâce à la Chine à l'Allemagne et au Japon le commerce mondial reste dynamique.

2_ Selon l'insee:

1- On remarque que la somme d'une colonne sur les troispremière ligne est entre 101 et 102.
La formule de calcule utilisée pour construire les données des trois première ligne est le taux de marge.

2- Chez les S.N.F lefacteur de production qui profite le plus du partage des richesses créées de 2001 à 2008 est la rémunération des salarier, chez les entrepreneurs individuels c'est le tauxde marge.

3- Les secteurs qui prospèrent le plus régulièrement sont les services principalement marchand et ceux qui prospèrent le plus accidentellement sontl'agriculture, les sylvicultures et la pêche.

4- La ligne des bénéfices sont les résultats d'exploitation, le montant des bénéfices est inférieur a l'E.B.E car c'est unedes parts du profit.

5- V.A.= ( 84,2- 72,9 *100) / 72,9= 15,56( 43529-31398) *100/ 31398= 38,6
chaque salarier français crée donc de plus en ^plus de richesse.
tracking img