Colonisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2812 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Partie 2 : « Colonisation et indépendance »
Thème 1 : « La colonisation européenne et le système colonial»
-Livre p.96 à 115. Manuel Belin. Terminale L/ES/S
Les transparents sont issus pour une partie du dossier édité par Eduscope/Nathan 2004 : « , décolonisation et émergence du Tiers Monde ». D’sont des transparents personnels.
Extraits de Tintin au Congo (en noir etblanc) disponible au CDI
Dès les premiers empires coloniaux du XVI ème siècle, la civilisation européenne s’est développé dans le monde (diffusion des langues, des religions…)
En 1850, seule la GB est entrée dans la révolution ind.(poids de la GB : elle qui obtient que le méridien de Greenwich = le méridien d’origine) Mais à la fin du XIX ème siècle, c’est toute l’Europe, industrielle etsûre d’elle, qui impose sa suprématie. Les EU ne sont considérées alors que comme un simple prolongement outre atlantique de l’Europe.
Ainsi, les européens estiment leur civilisation supérieure aux autres.
Comment l’européanisation du monde va t-elle se renforcer au XIX ème ? La colonisation peut elle être acceptée par les peuples dominés ?
Séance 1 (1h)
I- Au nom d’une « missioncivilisatrice », l’Europe affirme sa domination
A- Les motivations européennes
Pourquoi le mouvement de colonisation qui avait débuté au XVI ème siècle et avait crée de vastes empires coloniaux, trouve t-il une nouvelle vigueur à partir du milieu du XIX ème siècle ?
Plusieurs facteurs, liés au nouveau contexte politique, économique, social et culturel de l’Europe au XIX ème siècle, se sontconjugués. IL est possible de mémoriser ces facteurs en évoquant les « 6C » : Curiosité, Capitalisme, Commerce, Christianisme, Civilisation, Colonisation.
¶ Les certitudes de l’Homme blanc
Tintin 3,4,6,7,8,9,11,12,13,14,16,23,24,25,26 Doc 1 poly. Jules Ferry paragraphe 2
Doc 2 poly “le fardeau de l’homme blanc”
doc 4 poly (extrait du tour de France de deux enfants){text:list-item} 1800 = 200 millions d’habitants
1913 = 480 millions d’habitants.
c’est lié à la baisse de la mortalité (amélioration de l’hygiène, progrès de la médecine (français Pasteur , Alld Koch, découverte anesthésie….)
èLa vitalité démographique illustre la supériorité de l’Europe et justifie son expansion :
L’économiste Paul Leroy-Beaulieu en 1889 écrit : « Il n’est ninaturel, ni juste, que les civilisés occidentaux s’entassent indéfiniment et étouffent dans des espaces restreints, qu’ils s’y accumulent les merveilles des sciences, des arts et de la civilisation, et qu’ils laissent la ½ peut être du monde à de petits groupes d’hommes ignorants, impuissants, vrais enfants débiles, clairsemés…. »
{text:list-item} Cette incapacité à envisager d’autrescivilisations- ou cette méconnaissance ?- est masquée par la théorie des races (blanche, jaune, rouge, noire), la blanche étant « la plus parfaite » cf le tour de France par deux enfants, livre du Cours moyen, par Bruno.
{text:list-item} · Une soif d’aventures et de découverte
Tintin 1,2,22 Transparent 3: “roman d’aventure”+ transparent « journal des Voyages »{text:list-item} Ainsi, aventuriers et scientifiques, tels David Livingstone et Stanley John Rowland, se lancent à la découverte des terres dites « inconnues » dans des expéditions subventionnées en grande partie par des organismes privés.
Succès importants des journaux de voyage et des romans de Jules Verne qui témoignent du goût de l’évasion
Le Museum organise des conférences pour donner desinformations sur les peuples « sauvages » qui s’y trouvent.
¸ Les motivations d’ordre économique
Doc 1 poly. Jules Ferry paragraphe 1 Le développement industriel rend la colonisation indispensable. Pour Ferry, « La politique coloniale est la fille de la politique industrielle »
Pour faire face au surpeuplement et au chômage urbain è création de colonies de peuplement pour...
tracking img