Commentaire article torture de voltaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (450 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Article « torture » du dictionnaire philosophique, Voltaire, 1769

Intro :
Voltaire (1694-1778) dénonce en permanence l’intolérance, le fanatisme et l’injustice. Il plaide dans plusieurs faitdivers (affaire calas).
On lui doit de nombreux conte philosophique Zadig, candide, l’ingénus micro méga… mais aussi des lettres philosophiques
Voltaire défendait les idées des lumières c’est-à-dire :l’intérêt pour autrui, le gout du savoir, la tolérance, l’opposition au fanatisme…
Le dictionnaire philosophique regroupe 118 articles qui soutiennent les idées des lumières. Il a était édité 2 foisen 1764 et en 1769.
A l’article torture, dans l’édition de 1764, il est écrit que le chevalier de la barre a était brulé. Le juge a fait bruler le dictionnaire avec le chevalier et voulais quevoltaire soit brulait aussi.
Le texte est argumentatif mais aussi descriptif. Voltaire utilise la satire pour dénoncer la torture.

Développement :
* Le réalisme (l 3, 22) et fait divers (l 27) * Recoure à l’exemple :
-portrait d’un condamné à la torture : fiction qui nous concerne tous (l 4) accumulation de caractérisation physique (l 4) et morale (l 4, 5) épuisement « qu’on lui amène »(l 4)= objet passif
-Durée de l’emprisonnement : barbe logue
L’homme est détruit avant même d’être passé à la torture.
-paragraphe 4 l’histoire du chevalier : personnage positif (=moderne),accusation dérisoire, condamnation incohérente peine trop lourde pour les motifs, représentation douloureuse autour du rituel (l 28, 29) assonance en [a] incohérence de la justice
* La critiquefonction professionnelle :
-médecin (l 7, 8) complice de la torture contre les code déontologique le rôle du médecin et de soigner les gens.
-le juge (l 11, 12) critique de la vénalité absence de qualitépour exercer le métier acheté. IRONIE « droit de faire ces expérience » euphémisme.
La torture est un divertissement (l 9)=ironie.
* Antithèse : vénalité de ressembler au romain « les jugé »≠ ...
tracking img