Commentaire de "correspondances" de charles baudelaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (802 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1. Situation :

Baudelaire , très influencé par le romantisme et le Parnasse s'est imposé comme le chef de l'école symboliste, reconnu par Rimbaud comme le " vrai dieu ".

Innovateur, il ouvredes voies nouvelles :

- en se situant dans une conception platonicienne de l'univers,

- en conférant à la poésie la fonction de symboliser, c'est à dire d'unifier, de relier, pour cela ensystématisant le pratique des correspondances.

Ce sonnet est donc très important dans l'esthétique symboliste et Baudelairienne.

2. Lecture

3. Transition :

Il s'agit d'un poème didactique.Le poète livre une méthode, celle de la synesthésie, c'est à dire des équivalences sensorielles.

Cette recherche apportera dans le texte un grand nombre de comparaisons.

Le poète utilisehabilement la structure du sonnet :

- les 2 quatrains constituent le temps théorique,

- les 2 tercets livrent le développement d'équivalence.

On peut se demander comment le poèteparvient-il à livrer un enseignement, une méthode, tout en donnant à son texte une grande portée poétique.

On étudiera : - la théorie des synesthésies,

- puis l'analyse de la pratique de la synesthésie.4. Commentaire :

Axe 1 : Théorie des correspondances:

Elles reposent à la fois :

- sur une certaine perception de l'Homme, dès le 1er quatrain, avec " L'Homme y passe à travers desforêts de symboles ".

L'Homme est simplement évoque par le verbe " passer ", qui connote l'éphémère, et une certaine passivité.

Le rythme de l'alexandrin, ou tétramètre, trop régulier etmonotone déshumanise l'Homme en lui donnant un certain automatisme.

Cette perception de l'Homme amène une dénonciation, et l'Homme réagit en ouvrant ses sens.

- une certaine perception de la nature,qui est perçue positivement. Le mot " Nature " reçoit une majuscule, l'" homme " n'en a pas.

La Nature a 3 qualités dans le texte :

- elle est vivante, avec " vivant, parole, observe,...
tracking img