Commentaire de texte

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3027 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Commentaire de texte : Kant Emmanuel, Métaphysique des mœurs, 1787.

« Nous, peuples des Nations Unis, résolus […] à proclamer à nouveau notre foi dans les droits fondamentaux de l’homme, et dans la valeur de la dignité humaine […] », ainsi commence le préambule de la Charte des Nations Unies du 26 juin 1945.

Au sortir de la guerre et des atrocités des régimes autoritaires et totalitaires,les vainqueurs décidèrent de stigmatiser leurs crimes atteignant à travers leurs victimes l’ensemble du genre humain. La Déclaration Universelle des Droits de l’Homme de 1948 et les Pactes de New York de 1966 reprennent l’idée qui est « un fondement de la paix dans le monde ».
La dignité fait référence à une qualité qui serait liée à l’essence même de chaque homme, ce qui expliquerait qu’elle soitla même pour tous et qu’elle n’admette pas de degré. Selon le philosophe Paul Ricœur, cette notion renvoie à l’idée que « quelque chose est dû à l'être humain du fait qu'il est humain »
A travers ce texte datant de 1787, Emmanuel Kant, philosophe allemand du 18ème siècle, a été précurseur de l’étude de cette notion de dignité humaine. C’est à travers une approche philosophique morale de lanotion de dignité qu’il a été possible d’arriver à la conception actuelle de ce concept et à sa consécration dans la sphère juridique.
Dans ce texte, Kant a la volonté de renverser les conceptions du bonheur lui étant contemporaines. En effet, la conception de la philosophie pratique grecque conçoit que ce qui est juste, est bon pour l’Homme de manière générale. Kant estime néanmoins que le critère dece qui est bon est imparfait et très relatifs car les voies d’accès au bonheur sont très nombreuses.
Il oriente sa critique plus particulièrement sur la téléologie, qui est une forme d’utilitarisme selon lequel la morale sociale doit être guidée par l’intérêt collectif. Il s’agit donc de parvenir à une maximisation du plus grand bonheur possible, pour le plus grand nombre. L’inconvénient selonKant, est que cette pratique va se réaliser au détriment de minorités, qui se verront elles sacrifiées au bénéfice de l’intérêt général.
Kant veut développer une arme contre cette logique sacrificielle et ces principes utilitaristes. Il va développer une philosophie morale « anti sacrificielle » qui est fondée sur le respect absolu, dit Kant, d’une loi morale qu’il va énoncer dans ses ouvrages,sous la forme d’un impératif : « agit de façon telle que tu traites l’humanité aussi bien dans ta personne que dans toute autre, toujours en même temps comme une fin et jamais simplement comme un moyen »
Ce texte de Kant revêt un caractère fondamental. En effet il a constitué une base inéluctable au développement de l’humanisme juridique, c'est-à-dire un régime juridique façonné pour l’être humainet dans son intérêt propre.
Il apparait nécessaire de comprendre dans quelles mesures la doctrine de Kant a été le vecteur de la consécration du principe de respect de la dignité humaine sur le plan juridique ?
Il important, également de se demander quels sont aujourd’hui la valeur et la portée juridique de ce principe de respect de la dignité humaine ?
Enfin, il est parait nécessaired’étudier l’envergure que comporte ce principe, qui est signe de son importance majeur, et ainsi d’analyser l’applicabilité qui en est faite dans la sphère juridique.
Nous verrons ainsi dans un premier temps que la conception de la dignité par Kant est à l’origine de la réception de ce concept dans notre droit positif (I) et que l’applicabilité du concept en droit positif est soumise a des facteurs devariabilité. (II)
I- Le concept de dignité, entre philosophie et transposition juridique.

Il s’avère que la philosophie de Kant a constitué une base à la conception de la dignité humaine dans notre société actuelle (A) malgré le fait que ce principe ait connu une réception tardive dans notre droit positif (B).

A- La philosophie Kantienne, inspiration avérée de la conception de...
tracking img