Commentaire mariage de figaro

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (858 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Beaumarchais, Le marriage de Figaro, acte III, scene 16, 1784
LECTURE ANALYTIQUE

I. des aveux véhéments
1. la vehemence

- Bartholo: !, pejoratif (“fautes, deplorables”) , superlative
-Marceline accentue les accusation (reponse vehemente a Bartholo): “trop bien, plus qu’on ne croit”, !, exprime plainte : « il est dur »
Didascalies : gradation

2. aveux

- commence par « oui », « jen’entends pas nier » = je n’ai pas l’intention. Marceline a ete accusee. Elle inverse les termes de Bartholo, comme chiasme (deplorable, fautes), elle les souligne (plus qu’on ne croit, trop bienprouve)
- Marceline (Bartholo-des fautes si connues, Marceline-mes fautes), elle va au particulier
- expier>religieux>avoue religieusement

3. progression

- penitence tres longue, c’est emouvant.« ne pour etre sage » explique son comportement en faisant reference a these rousseauiste (que l’homme né bon). Langage melioratif + fragilite (illusion, inexperience, assiegent...). Ces reseaux lexicauxs’opposent a ceux de Bartholo. Marceline passe de son cas particulier emouvant a une generalite : « nous ». Progressionargumentative. C’est l’attendrissement (effet sur lecteur)

II. requisitoirefeministe
1. les abus des hommes

- M utilise raisonnement inductif, explique comment hommes utilisent les femmes
- singulier/pluriel : une enfant/tant d’ennemis rassembles
- opposition : tel...10infortunes
- metaphore obsidionale> seducteurs nous assiegent, tant d’ennemis rassembles
- groupe ternaire. Accentue faiblesse des femmes, en fait des victimes : « jouets, victimes »
- femmesjamais placees en sujet de la phrase montre impossibilite pour elle d’agir
- M apostrophe les hommes « plus qu’ingrats »
- opere renversement en accusant les hommes
- oppose vous/nous
- elle utiliseparadoxe l.10 « vous qu’il faut punir »
- superlatif (« plus qu’ingrats)
- vocab pejoratif : « coupable, negligeable, horreur, mepris »

2. l’impasse economique

- allegorie violente:...
tracking img