Commentaire simone de beauvoir autobiographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1873 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
(Introduction)
Dans les Mémoires d'une jeune fille rangée, Simone de Beauvoir a voulu écrire avec la plus grande sincérité les évènements de son enfance et de son adolescence. Dans un extrait de ce premier tome, nous analyserons les différentes caractéristiques du récit autobiographique, puis nous verrons comment Simone de Beauvoir décrit ses souvenirs et sa famille.
(..)
Premièrement, lerécit est écrit à la première personne dans lequel "je" représente trois identités différentes. En effet, "je" coïncide avec l’auteur, Simone de Beauvoir n’indique pas son nom dans cet extrait mais on en déduit que le "je", écrit à la première ligne représente l’auteur : « Je suis née à quatre heure du matin ». D’autre part "je" symbolise le narrateur c’est à dire la voix qui s’exprime dans le texteet qui commente les évènements au moment de l’écriture. On retrouve ce "je" à la ligne vingt six : « C’est à Louise que j’ai dû la sécurité quotidienne ». Enfin "je" évoque également le personnage mis en scène dans le récit notamment dans les trois derniers paragraphes où l’auteur relate les moments passés avec sa famille, par exemple ligne trente : « jamais elle ne me grondait sans raison » ouencore « je m’installais sur ses genoux » à la ligne trente neuf. Simone de Beauvoir a choisi de laisser le lecteur constater par soi-même la triple identité du "je" en recoupant les évènements racontés avec la vie de l’auteur. Dans ce cas là on dit qu’il s’agit d’un pacte autobiographique implicite.
La présence de la triple identité du "je", autrement dit "je" rappelle à la fois l’auteur, lenarrateur et le personnage, est la première caractéristique du genre autobiographique.

De plus, l’autobiographie est un va et vient entre deux époques, soit le passé et le présent. Les temps du passé sont utilisés pour raconter les souvenirs d’avant, ils dominent dans ce texte. On retrouve essentiellement l’imparfait, par exemple « j’étais » ligne huit, « elle m’habillait » ligne vingt six ouaussi « ils s’embrassaient et riaient » ligne cinquante. Puis on remarque la présence de deux verbes au passé composé : « je suis née » ligne un et « j’ai dû » ligne vingt six, et également un verbe conjugué au passé simple, « j’en fus » à la ligne onze. Les évènements passés sont également racontés au moyen du champs lexical renvoyant aux origines tel que « mes premières années » ligne seize, et deuxexpressions : « aussi loin que je me souvienne » ligne onze et « ainsi se passa ma toute petite enfance » ligne vingt trois et vingt quatre. Dans le même temps l'importance du présent est très grande dans les paragraphes un et deux. Il a ici une valeur d'énonciation soit le moment de l'écriture du récit, par exemple on relève différents termes comme « trouve », « voit », « souvient » et « vient».
(..)
Enfin, l'authenticité des faits racontés indiquent le respect du pacte autobiographie, des détails et des précisions relèvent de l'ancrage de la réalité. Dans cet extrait on ne relève qu'une seule date, soit la date de naissance du personnage qui parle, le neuf janvier 1908. On note que cette date est identique à la naissance de l'auteur, ce qui nous permet de faire le rapprochement entrele personnage et l’auteur. On remarque également quelques indications chronologiques tel que « quatre heure du matin », « deux ans et demi », « une nuit de noël » ou aussi « mon père avait trente ans, ma mère vingt et un », on note dans cette phrase l’ellipse du verbe avoir. Ces indications forment une chronologie relative et sont des repères pour le lecteur. En outre on retrouve quelques noms delieux comme à la ligne deux : « une chambre (...) qui donnait sur le boulevard Raspail », lieu de naissance du personnage principal, on retrouve aussi « l’appartement » à la ligne dix huit, l’endroit où Simone de Beauvoir a vécu son enfance. Le dernier lieu cité, dans le paragraphe cinq, est le « Palais », sûrement le lieu de travail de son père. A la différence d’autres auteurs tel que FR de...
tracking img